L'info passée au crible
Verif'

Le compteur Linky permet-il au gouvernement de "couper votre électricité" ?

Felicia Sideris
Publié le 7 octobre 2022 à 19h24
JT Perso

Source : JT 20h WE

Des internautes alertent sur des "coupures d'électricité" à venir.
D'après eux, celles-ci interviendront "grâce au compteur Linky", ce "piège qui se referme sur les Français".
Enedis n'a pourtant pas la possibilité de couper votre électricité via ce compteur.

L'ampleur de la polémique prouve que le sujet est hautement sensible. Car il associe deux inquiétudes considérables dans le quotidien des Français. Celle de manquer d'électricité à l'approche de l'hiver et celle provoquée par le compteur Linky. En surfant sur ces peurs, certains affirment que le gouvernement pourra désormais "couper" l'électricité dans les ménages grâce à ce nouveau compteur. "Le piège se referme sur les Français", a par exemple alerté Nicolas Dupont-Aignan ce mardi 4 octobre. Dans une vidéo où il se met en scène devant l'un de ces dispositifs, le député de l'Essonne insinue que "les vraies raisons" du "déploiement forcé" de cette technologie seraient de "tenir les Français à distance". Sauf que l'élu mélange tout. 

Aucune "coupure" d'électricité prévue

Tout part en fait de cet arrêté du 22 septembre. On y lit que : "Les gestionnaires de réseaux publics de distribution d'électricité désactivent la fermeture du contact pilotable (…) entre 11 heures et 15h30. Cette désactivation quotidienne, qui ne peut être supérieure à deux heures, commence avant 14 heures." Deux petites phrases qui ont mis le feu aux poudres, certains craignant que le texte ouvre la voie à des "coupures d'électricité quotidiennes". Sauf que, comme nous vous l'expliquions déjà ici, cet arrêté est simplement une mesure de sobriété énergétique qui n'impacte pas l'usage des Français.

Lire aussi

En fait, il ne concerne que les 4,2 millions de Français bénéficiant d'un contrat "heures creuses – heures pleines" avec des tarifs préférentiels répartis entre 12h et 17h puis entre 20h et 8h. Pour ceux-là, Enedis va suspendre "le signal d'enclenchement automatique lié aux heures creuses de 12h à 14h pour les usages électriques pilotés". Cela signifie que, lorsqu'un équipement est activé automatiquement pendant les heures creuses – comme c'est le cas pour les ballons d'eau chaude – il ne le sera pas entre 12h et 14h. La période de chauffe se réalisera plutôt lors des heures creuses de nuit, comme c'est déjà le cas pour 60% des clients bénéficiant d’un contrat avec ces tarifs préférentiels. Libre toutefois au client d'allumer manuellement son équipement s'il le souhaite. Il profitera toujours des prix liés à cette tranche horaire. 

Un "pouvoir" limité par le Code de l'énergie

Mais au-delà du seul cas du ballon d'eau chaude, il est trompeur d'affirmer que ce compteur serait un "piège" parce qu'il permettra au gouvernement de réaliser des coupures d'électricité cet hiver. D'abord, car Enedis ne connait absolument pas les équipements électriques qui se trouvent chez vous. Comme le souligne la CNIL dans un dossier sur le sujet, le gestionnaire du réseau électrique ne connait pas "le détail des consommations de chaque appareil". Ni le gouvernement, ni votre fournisseur ne peut savoir grâce à Linky si vous avez un four ou une télévision. Par ailleurs, si des coupures exceptionnelles venaient à être décidées, elles ne se feraient absolument pas via ce petit boitier vert. Elles seraient réalisées "directement via le réseau électrique moyenne tension et non en fonction de l'équipement des compteurs Linky", comme nous l'a confirmé Enedis. Tout le monde serait concerné.

BON PLAN - Consommation électrique : Linky va-t-il devenir votre meilleur ami ?Source : JT 20h WE
JT Perso

Alors pourquoi Linky inquiète-t-il les Français ? Très clairement, il est vrai que ce compteur permet de "collecter des données plus détaillées sur votre consommation énergétique que les compteurs traditionnels", comme le confirme le régulateur des données personnelles. Mais cette collecte reste très encadrée, via le Code de l'énergie. D'abord, les informations recueillies ne sont pas personnelles. Elles sont chiffrées et ne contiennent pas de données directement identifiantes (nom, adresse, etc.). Par ailleurs, Enedis collecte par défaut uniquement les données de consommation journalières. Pour que ces informations soient plus fines (par horaires ou par demi-heure), cela ne peut se faire qu'avec l'accord de l'usager.

Et alors, quel est le "pouvoir" de ce boitier ? Il permet simplement de relever le compteur à distance, de donner la possibilité à l'utilisateur de suivre et comparer sa consommation, et de facturer la consommation réelle et non plus une estimation. Par ailleurs, il a un but commercial, puisqu'il peut permettre de transmettre les données du consommateur à une entreprise tierce. Encore une fois, cela ne peut intervenir qu'avec l'accord de l'abonné.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Felicia Sideris

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info