Bonus réparation : quels sont les appareils concernés par cette aide ?

par Annick BERGER
Publié le 30 novembre 2022 à 12h30
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le bonus réparation entrera en vigueur le 15 décembre.
Une aide pour faire réparer ses appareils électriques et électroniques.
Quels sont ceux qui sont concernés ?

C'est une nouvelle aide qui doit permettre de limiter les déchets électroniques, particulièrement nocifs pour la planète. À compter du 15 décembre, le "bonus réparation" entre en vigueur en France. Ce fonds de 410 millions d'euros pour six ans, prévu par la loi économie circulaire de début 2020, va permettre aux consommateurs d'obtenir une aide lorsqu'ils font réparer leurs appareils électriques et électroniques afin de prolonger leur durée de vie. Une première série de produits va bénéficier de ce coup de pouce dès ce 15 décembre 2022, avant qu'il ne soit élargi à d'autres catégories d'équipements à partir de 2024, pour couvrir jusqu’à 68 équipements électriques ménagers d’ici à 2025.

La liste pour 2022

Pour bénéficier du bonus réparation, les appareils doivent avoir été achetés en France et ne pas être couverts par les garanties légales des fabricants (qui durent 2 ans) ou commerciales (y compris les extensions de garantie), ni par une assurance, précise le gouvernement. Le site Ecosystem, qui gère ce fonds de réparation, a publié un tableau des appareils concernés par cette aide alors que, selon le type d'équipement concerné par le bonus réparation, son montant varie. 

Pour la période 2022/2023, les machines à café à filtre, les fers à repasser, les défroisseurs à main ainsi que les équipements du "petit-déjeuner" comme les bouilloires, les centrifugeuses ou les extracteurs de jus, les grille-pain et les presse-agrumes pourront bénéficier d'une aide à la réparation de 10 euros. Les aspirateurs, les instruments de musique, le matériel de sport (vélo d'appartement, rameur, tapis de course, plateforme vibrante), les équipements audio/vidéo hors enceintes et vidéoprojecteurs (amplificateur, chaine hi-fi, lecteur DVD, lecteur enregistreur, home-cinéma, table de mixage, tuner/démodulateur), les machines à café proportionnées (capsules et dosettes), les drones, les équipements de mobilité urbaine (vélo à assistance électrique, trottinette électrique, hoverboard et gyroroue) profitent quant à eux d'une aide de 15 euros à la réparation.

Ecosystem

Bénéficient d'une aide de 20 euros : les fours encastrables (hors micro-onde), les appareils photo numériques, les hottes, les plaques de cuisson, les centrales vapeur, les consoles de jeux, les cuisinières et les enceintes. Les lave-linge, réfrigérateurs/congélateurs, cave à vin, lave-vaisselle, sèche-linge, machines à café tout automatique, tablettes et téléphones portables, plus chers à réparer, bénéficient quant à eux d'une aide de 25 euros. Pour les montants plus élevés, les téléviseurs et les vidéoprojecteurs bénéficient d'un bonus de 30 euros et les ordinateurs portables de 45 euros. 

Les micro-ondes et les climatiseurs d'ici 2025

À cette liste, en 2024, viendront s'ajouter les robots culinaires, les téléphones fixes et les friteuses qui bénéficieront d'une aide à la réparation de 10 euros ainsi que les fours posables (15 euros d'aide), les fours micro-onde (20 euros), les moniteurs (30 euros), les imprimantes et les scanners (35 euros) et les ordinateurs fixes (45 euros). 

En 2025, les climatiseurs mobiles, avec une aide à la réparation de 25 euros, s'ajouteront à la liste, tout comme les produits hygiène et beauté (épilateurs, sèche-cheveux, lisseurs, rasoirs et tondeuses), les systèmes de traitement de l'air hors climatisation comme les ventilateurs et les purificateurs d'air et les humidificateurs qui bénéficieront d'une aide de 10 euros. Les nettoyeurs vapeur et les outillages électroportatifs (15 euros) seront aussi concernés par le bonus réparation en 2025.

Lire aussi

On estime aujourd'hui à 10 millions le nombre de réparations réalisées chaque année en France, où circulent environ 1,5 milliard d'équipements électriques et électroniques. Avec ce bonus, les autorités espèrent accroître ce volume de réparations de 20%. Le gouvernement a, par ailleurs, publié une liste de 500 réparateurs agréés auprès de qui amener son appareil pour le faire réparer et bénéficier de l'aide. Leur nombre devrait atteindre les 1500 à l'horizon 2023 et 10.000 pour 2027.


Annick BERGER

Tout
TF1 Info