Même si le but premier est de gagner du temps, mélanger tout son linge sale dans une seule et même machine peut abîmer vos vêtements.
En premier lieu, il est recommandé d’utiliser différents paniers à linge, ou bien un seul panier à compartiments.
Pour éviter tous transferts de couleur, faites des piles de linge foncé, clair et blanc.

En cas de retard de lessive, le linge s’accumule et l’envie de tout mettre en même temps dans la machine est irrésistible. Mais malheureusement, tout mélanger peut abîmer vos vêtements ou les tacher. Et quoi de pire que de devoir jeter des vêtements abîmés, donner des habits qui ont rétréci, ou les amener chez le teinturier lorsqu’ils ont un peu déteint ? Ainsi, pour éviter ce genre de désagréments, le mieux est de trier le linge avant de le passer en machine. Mais comment trier son linge pour lancer une machine à laver en bonne et due forme ?

Munissez-vous de plusieurs paniers à linge

En premier lieu, il est recommandé d’utiliser différents paniers à linge, ou bien un seul panier à compartiments. Ce sera un gain de temps supplémentaire au moment de lancer une machine : fini de devoir trier les vêtements sales un par un, rassemblez tout dans une seule et même panière ! Bien trier ses vêtements avant de les laver requiert d’avoir un ou plusieurs paniers, mais cela dépend de si vous vivez seul ou à plusieurs. En effet, si vous vivez seul et que vous vivez dans un petit appartement, le mieux est d’acheter un panier à linge compartimenté ; si vous avez une famille nombreuse, le vrai luxe est d’avoir une buanderie chez soi. Autrement, éparpillez des paniers à linge compartimentés dans toutes les chambres et les salles de bain. Pour éviter les étourderies dans le tri, mettez une étiquette sur chaque panier en précisant si c’est pour le linge clair, foncé ou fragile.

À savoir qu’il est évidemment déconseillé de laver un pull en cachemire porté une seule fois avec un t-shirt en coton taché de boue. De la même façon qu’il n’est pas recommandé de mélanger un pantalon rouge flamboyant avec un sous pull bien blanc. Aussi, cela peut paraître anodin, mais il est impératif de trier son linge sale en fonction de la saleté. En cas de nécessité, vous pouvez d’ores et déjà effectuer un premier lavage à la main pour les vêtements très sales.

Trier par matières et par couleurs

Ainsi, pour éviter les transferts de couleur, faites des piles de linge foncé, clair et blanc. Et si vous n’êtes pas sûrs, sachez que les sous-vêtements, les t-shirts et autres pièces en coton vont dans la pile du blanc. Mettez les nuances de bleu, rose, jaune et vert pâle dans la pile de clair. Quant aux tons noirs, bleu marine, gris et rouges, direction la pile de foncé. Vous pouvez éventuellement isoler les articles en jean et les laver à part ou avec le linge foncé. Séparez ensuite les textiles par matières. Évitez de mélanger les serviettes de toilette et les habits en velours, ou encore les fibres naturelles et les synthétiques. À noter aussi que les tissus épais peuvent endommager les tissus fins : il est préférable de laver séparément jeans et t-shirts.

Enfin, triez le linge délicat comme les collants, la lingerie, la soie et tout ce qui doit être préservé des cycles de lavage vigoureux. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des filets à linge. Cela vous permettra de ne plus vous retrouver, entre autres, avec des chaussettes célibataires ! Ces filets à linge se trouvent en plusieurs tailles.


Marie BOUISSEREN pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info