Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Avec les confinements, les plaintes sur la qualité du réseau internet ont explosé en 2020

Mélanie Faure
Publié le 30 avril 2021 à 7h41
JT Perso

Source : La Matinale LCI

RÉSEAUX SATURÉS - L'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (Arcep) a révélé dans un rapport que le nombre de dysfonctionnements de la connexion à Internet a explosé en 2020. Le recours au télétravail et à l'école à la maison en raison de la pandémie de coronavirus a exercé une pression inattendue sur les opérateurs.

La pandémie de coronavirus a chamboulé les habitudes des Français. En mars 2020, la France entre dans son tout premier confinement. Le gouvernement appelle les entreprises à mettre en place le télétravail en masse et l'école se fait désormais à la maison. Une hausse soudaine de l'utilisation d'Internet à domicile pour des millions d'internautes, qui a chamboulé les serveurs... qui n'ont pas toujours été à la hauteur. En effet, l'Arcep révèle que le nombre de dysfonctionnements a explosé en 2020, avec une hausse de +37% recensée via la plateforme "J'alerte l'Arcep".

En tête de liste des 33 362 signalements effectués, on retrouve la qualité du service et le SAC des opérateurs et des Fournisseurs d'Accès à Internet (40%). L’insatisfaction sur l’évolution des réseaux, comme le déploiement de la fibre optique ou la couverture en réseaux mobiles d’une zone, arrive en seconde position (23 %) alors que les plaintes sur les pratiques commerciales des opérateurs (10 %) complètent le podium.

"Nous avions déjà connu une année chargée en signalements en 2018 mais ils ont logiquement porté en 2020 sur la qualité du service de l’Internet fixe confronté aux fortes attentes des citoyens concernés par le télétravail, l’école à la maison ou les loisirs numériques, a analysé auprès du Parisien Laure de La Raudière, présidente de l'Arcep. Les réseaux ont bien tenu le choc mais la qualité du service n’a pas tout le temps été au rendez-vous pour des utilisateurs exaspérés par le contexte sanitaire."

Lire aussi

L'opérateur Free en tête du classement

Qui sont les opérateurs et fournisseurs d'accès à internet qui ont reçu le plus de plaintes ? C'est Free (Iliad) qui a enregistré le plus de signalements (29 pour 100.000 utilisateurs). En deuxième position, suivi de près, on retrouve SFR (Altice), avec 26 plaintes pour 100.000 utilisateurs. Arrivent ensuite Orange (25 pour 100 000) et Bouygues Telecom, avec 19 signalements pour 100 000 utilisateurs.

L'Arcep précise que le but de ce rapport n'a pas pour but de "sanctionner ou de pointer du doigt les opérateurs ou les FAI". "Mais qu’ils prennent au sérieux les inquiétudes exprimées afin qu’ils améliorent leurs réseaux, nous allons réinsister sur ces points lors de nos prochaines discussions sur la qualité des réseaux et les raccordements à la fibre", souligne Laure de la Raudière.


Mélanie Faure

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info