Inflation, sobriété énergétique... Une fin d'année 2022 pas à la fête

Congélateurs, réfrigérateurs... Ce qu'il faut faire en cas de coupure de courant

A.B.
Publié le 6 décembre 2022 à 11h41
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Les Français pourraient être touchés par des coupures d'électricité cet hiver.
Mais comment protéger vos produits stockés au frigo ou au congélateur en cas de délestage ?
TF1info fait le point.

Les Français vont-ils être confrontés à des coupures de courant au mois de janvier ? La question se pose alors que les pouvoirs publics se préparent à d'éventuels délestages programmés et ciblés cet hiver en cas de surcharge du réseau électrique s'il fait très froid. Ainsi, "60% des Français" pourraient être touchés par ces coupures d'électricité, selon le gouvernement, qui estime toutefois que ces délestages ne sont "pas inéluctables".

Dans l'éventualité de coupures de courant, de nombreux réfrigérateurs et congélateurs pourraient se trouver à l'arrêt pendant plusieurs heures. De quoi inquiéter les consommateurs sur la bonne conservation de leurs produits frais et surgelés. Certains bons gestes sont à adopter pour éviter que les aliments ne subissent un "coup de chaud".

Que faire en cas de coupure de courant ?

Si vous êtes chez vous durant la coupure, premier conseil : il ne faut surtout pas ouvrir la porte de votre appareil, cela laisserait entrer de la chaleur. Pour votre réfrigérateur, pas de panique, les aliments devraient rester protégés en cas de délestage de moins de deux heures. S'il n'a pas été ouvert, l'appareil peut en effet garder les produits au froid pendant environ quatre à six heures après la coupure. Plus le frigo est rempli, plus longtemps les aliments restent au frais. La règle est la même pour votre congélateur : s'il est plein et n'a pas été ouvert, il peut garder la température durant 48h ou 24h s'il est à moitié rempli. À noter toutefois que si votre congélateur est intégré à votre frigo, ces durées sont plus courtes.

En cas de longue coupure, il est également possible de recouvrir vos appareils pour conserver le froid pendant plus longtemps. Enfin, si la durée de la coupure est connue à l'avance et qu'elle dure plus de 4h, il est conseillé de placer, plusieurs heures avant la panne, le plus de bouteilles d'eau possible dans le congélateur et des packs de glaçons près des aliments pour maintenir la température la plus basse possible plus longtemps.

À noter que si vous vous vous absentez, il existe une méthode simple pour savoir s'il y a eu une coupure et s'assurer que la température de votre congélateur n'est pas remontée de façon excessive. Pour cela, il suffit de verser des glaçons dans un verre et de le placer dans l'appareil. Si à votre retour, les glaçons ont changé d'aspect ou se sont liquéfiés au fond du verre, c'est qu'il y a eu une coupure de courant. 

Lire aussi

Que faire une fois le courant revenu ?

Une fois l'électricité de retour dans votre logement, un réflexe : ne pas ouvrir votre appareil tout de suite pour faire le tri. Il est en effet conseillé de lui laisser le temps de produire du froid. Ensuite, il est conseillé de nettoyer le réfrigérateur et le congélateur avant de refaire le plein. Cela permet ainsi de se débarrasser des bactéries qui ont pu s'implanter durant la coupure.

Quels sont les aliments à surveiller ?

Si la coupure de courant dure moins de six heures, aucun danger pour vos aliments stockés au frigo. En revanche, si cela dure plus longtemps, des produits peuvent à être risques. Il est possible de conserver les fromages à pâte dure et les fromages fondus. La margarine et le beurre, ainsi que les yaourts non ouverts, les œufs, les fruits et légumes frais entiers ou encore les jus de fruit pasteurisés ne présentent aucun problème. 

En revanche, par sécurité, il est conseillé de jeter les fromages à pâte molle et les fromages à la crème, le lait, la crème, la crème fraîche, et les yaourts ouverts. Sont également sensibles : les jus de légumes (ouverts), les jus de fruit frais, les légumes cuits (y compris les soupes), les fruits et légumes crus préparés, les plats et produits à base de viande, les volailles, les poissons, les fruits de mer, qu'ils soient crus ou cuits.

Du côté du congélateur, ne conservez que les aliments qui présentent encore du givre sur leur emballage et seulement s'ils sont encore bien durs au milieu. Si la température de votre appareil dépasse les 4°C, il convient par ailleurs de jeter les poissons, viandes et fruits de mer (cuits ou crus) ainsi que les produits laitiers (fromages, lait, crèmes glacées), les gâteaux et les pâtisseries à base de crème qui sont sensibles à la prolifération bactérienne, tout comme les plats congelés. Dans tous les cas, au moindre doute, il est conseillé de jeter les aliments, notamment s'ils n'ont plus l'air bon ou sentent mauvais. 


A.B.

Tout
TF1 Info