Fraude à la carte bancaire : comment réagir, et qui doit payer ?

Vincent Perrault
Publié le 17 mai 2022 à 18h18
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Les cas de fraude à la carte bancaire sont monnaie courante.
Les consommateurs lésés se demandent régulièrement quelle démarche accomplir pour obtenir réparation.
Notre éclairage.

C'est une arnaque devenue malheureusement courante. Des consommateurs lésés se demandent régulièrement comment réagir lorsqu'ils sont victimes d'une fraude à la carte bancaire, qui peut parfois se compter en centaines, voire en milliers d'euros perdus. Voici quelques éléments de réponses avec Vincent Perrault, notre journaliste spécialiste des questions économiques sur TF1 et LCI. 

Comment réagir ?

Officiellement, vous êtes considéré comme une victime lorsque vous découvrez une fraude sur votre compte avec votre carte bancaire, matérialisée par des débits dont vous n’êtes pas à l’origine. La première chose à faire, c'est bien sûr de faire opposition sans délai auprès de votre banque, dès lors que votre responsabilité n’est pas engagée.

Qui doit payer ?

Après la découverte d'une fraude, on s’arrache bien souvent les cheveux en essayant de comprendre qui doit rembourser la somme détournée. Et pourtant, il faut savoir que c’est la banque qui doit vous rembourser le montant débité et prendre en charge les agios sans aucun délai. C'est une principe sur lequel il faut insister, car il arrive que les banques trainent des pieds sur ce point. 

Autre tuyau à connaître : il n'y a absolument pas besoin de souscrire une quelconque assurance pour être couvert. Dans certains cas, il peut y avoir une franchise montant jusqu’à 150 euros. Le cas échéant, il faut savoir que votre assurance classique peut couvrir cette franchise. 

Fraude avec ou sans contact : quelle différence ?

Il n'y a aucune différence entre une fraude avec ou sans contact, c'est-à-dire un paiement effectué sans l'utilisation du code confidentiel. La banque doit rembourser immédiatement la somme perdue. Elle n'a pas à exiger un dépôt de plainte, comme cela est mentionné dans la loi. Il faut également savoir qu’en cas de litige, c’est à votre banque de prouver votre négligence.

À noter : si vous découvrez une fraude, vous pouvez appeler le serveur interbancaire dédié aux oppositions à la carte bancaire. Numéro surtaxé : 08 92 705 705, 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.


Vincent Perrault

Tout
TF1 Info