La SNCF déploie son dispositif de compensation à 200% pour les billets de trains annulés à cause de la grève des contrôleurs.
Celui-ci est disponible via un formulaire en ligne.
TF1info a fait le test, et vous explique la marche à suivre.

À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Les passagers dont le train a été annulé en raison de la grève à la SNCF ce weekend de Noël, peuvent réclamer, à partir de ce jeudi 22 décembre, leur indemnisation exceptionnelle en ligne. 

Conformément à l'annonce, mercredi, du PDG de SNCF Voyageurs, Christophe Fanichet, cette compensation prendra la forme d'un bon d'achat, à hauteur de 200% du prix du billet annulé. Elle s'ajoute au remboursement à 100% du prix du billet annulé, ou bien à son échange sans frais. TF1info a fait le test, et vous explique comment en bénéficier.

Indemnisation valable en cas d'échange ou d'annulation d'un billet supprimé

Où faire sa demande ? La demande de compensation exceptionnelle proposée par la SNCF ne peut se faire qu'en ligne, via un formulaire accessible ici. Il est donc inutile de contacter la compagnie ferroviaire par téléphone ou de se rendre en gare pour en bénéficier. 

Qui est concerné ? Cette compensation "sous forme de bon d'achat digital" concerne "tous les trajets en TGV INOUI en France et en Europe, INTERCITÉS et OUIGO qui ont été supprimés du 23 au 26 décembre inclus", précise SNCF connect sur son site. L'indemnisation est ainsi valable aussi bien si une personne a échangé son billet sans frais, ou bien annulé celui-ci. À noter que le formulaire en ligne ne concerne que les TGV INOUI en France et en Europe et les INTERCITE. 

Quelle est la marche à suivre ? Après avoir procédé à l'échange ou au remboursement d'un billet supprimé, il faut accéder au formulaire en se connectant avec son identifiant SNCF - à défaut, vous pouvez en créer un. S'ouvre alors une discussion avec un robot, qui vous invite à préciser les informations sur votre train annulé. Les utilisateurs sont invités en outre à charger les pièces complémentaires utiles au traitement du dossier (comme la référence du billet ou le mail ou le SMS d'annulation). Une fois ces informations remplies, les utilisateurs obtiennent un récapitulatif et un message s'affiche, expliquant que le dossier est pris en charge, et qu'ils auront de plus amples informations par mail lorsque le dossier sera traité. Face à l'afflux de demandes, la SNCF prévient que le délai de traitement peut être allongé.

Le formulaire invite les usagers à renseigner leurs informations sur le train qui a été annulé en raison de la grève.
Le formulaire invite les usagers à renseigner leurs informations sur le train qui a été annulé en raison de la grève. - Capture d'écran

Quid des trains Ouigo et les TER ? Concernant les billets low cost OUIGO, il n'y a "pas de démarche à faire", la compensation sera "envoyée par email dans les prochains jours", ajoute le site. Pour les trajets en TER, enfin, la demande doit se faire "auprès du service client de la région concernée via la rubrique "Services et contacts" du site"


S.M

Tout
TF1 Info