Le WE

Guerre du discount : les nouvelles enseignes sont-elles vraiment moins chères ?

TF1info | Reportage Ludovic Romanens, Pierre Corrieu, et Guillaume Vuitton
Publié le 12 novembre 2022 à 16h52, mis à jour le 14 novembre 2022 à 9h54
JT Perso

Source : JT 13h WE

De nouvelles enseignes étrangères de "hard discount" ont récemment fait leur apparition dans nos zones commerciales.
Mais tiennent-elles toujours leurs promesses de prix plus bas ?

Des prix 5 à 10 % moins chers que dans les autres supermarchés. C'est ce que promet cette enseigne espagnole, Primaprix. Elle vient d'ouvrir ses deux premiers magasins en région parisienne. À l'intérieur, sur 250 m², des produits d'hygiène ou d'entretien, mais aussi du biscuit et du frais. Les 2500 références à prix cassés attirent les clients. La plupart de ceux rencontrés par l'équipe de TF1 dans le reportage ci-dessus semblent d'ailleurs ravis.

Pas si loin de la concurrence déjà établie

Mais comment cassent-ils les prix ? Ils se définissent comme des chasseurs de bons plans. Ils achètent des produits de grande marque déstockés, importent des lots de produits étrangers. Le soda, par exemple, provient de République Tchèque, les céréales et les gâteaux viennent directement d'Espagne. Sont-ils vraiment moins chers que les autres enseignes discount ? Notre équipe a comparé les prix avec ceux d'un magasin Aldi situé 100 mètres plus loin. Un même panier dans les deux magasins, avec un soda, un camembert, du café et du pain de mie. Résultat : 7,62 euros pour Aldi, contre 7,65 euros pour Primaprix.

Lire aussi

Au rayon Ultra Discount, une nouvelle marque va apparaître dès l'année prochaine : Atacadao. Filiale de Carrefour, elle a remporté un succès commercial au Brésil, en vendant de très grosses quantités, comme des sacs de 25 kg de farine. Mais y a-t-il encore de la place sur le marché du discount, qui compte déjà neuf enseignes dans le pays ? Pour Olivier Dauvers, spécialiste de la consommation, si ce marché est en pleine progression, il pourrait aussi signer la disparition du milieu de gamme.


TF1info | Reportage Ludovic Romanens, Pierre Corrieu, et Guillaume Vuitton

Tout
TF1 Info