Le 20h

Alimentation : ces produits dont les prix ont flambé ces derniers mois

Léa Tintillier | Reportage Tiphaine Leproux, Lorène Poupon, Adrien Ponsar
Publié le 31 mars 2022 à 10h28
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dans les supermarchés, les prix de nombreux produits atteignent des niveaux records.
Le JT de TF1 se penche sur les hausses les plus spectaculaires, qui ne sont pas prêtes de s'arrêter selon les experts.

Dans votre caddie, depuis plusieurs mois, tout augmente. À commencer par la confiture. Il y a un mois, le pot de Bonne Maman coûtait 1,99 euro. Aujourd’hui, il est à 2,09 euros, soit dix centimes d’augmentation. Il en est de même pour le café qui a augmenté de 3%. Les bouteilles d’huile d’olives ont, elles, augmenté de 6%. 

En ce qui concerne les pâtes, elles coûtaient 75 centimes en octobre dernier contre 91 aujourd’hui, soit seize centimes de plus. Rien que sur le rayon épicerie, la hausse est de 2,5% en un mois seulement. Côté produits frais, les flambées les plus spectaculaires concernent le lait et le beurre. La plaquette de beurre Président coûte six centimes de plus. 

Pour un steak haché, il faut désormais dépenser 21 centimes de plus. De fortes augmentations que vous avez tous remarquées. "Je dépense 30 euros de plus par semaines par rapport à avant", affirme le client d’une grande surface dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. Des hausses spectaculaires confirmées par les associations de consommateurs. En un an, le prix de la charcuterie a augmenté de 4%. 

Des hausses qui ne sont "pas près de s’arrêter"

Ces augmentations sont liées à la pandémie, aux aléas climatiques et à la flambée des matières premières comme c’est le cas pour le blé depuis la guerre en Ukraine. Au total, cela représente une inflation sur un an de 3%. "Ça fait plus de dix ans qu’on suit cet indicateur mois par mois de façon très précise. Pour ne rien vous cacher, c’est la première fois qu’on mesure une telle inflation et surtout sur un temps aussi réduit. Notre crainte, c’est que ce n’est pas près de s’arrêter. Les professionnels parlent de plusieurs trimestres d’augmentation de prix", déclare Grégory Caret, directeur de l’observatoire de la consommation à l’UFC-Que choisir. 

Alimentation : ces produits qui ont déjà augmentéSource : JT 13h Semaine
JT Perso

Ce que confirme l’étude de cet autre spécialiste de la grande distribution. "L’inflation qu’on voit depuis le 1er janvier, ce n’est que le premier chapitre d’une histoire qui va se prolonger parce que les négociations entre les marques et les distributeurs ont été réouvertes suite à la crise ukrainienne. Malheureusement, on aura une deuxième vague d’inflation d’ici à l’été et elle sera probablement au moins équivalente à celle qu’on a déjà connue", explique Olivier Dauvers, dans le reportage du 13H de TF1 ci-dessus. Parmi les produits de première nécessité, seule l’eau n’a pas vu son prix augmenter. 


Léa Tintillier | Reportage Tiphaine Leproux, Lorène Poupon, Adrien Ponsar

Tout
TF1 Info