Des artisans, commerçants, médecins ou agriculteurs se sont retrouvés bloqués au moment de remplir leur déclaration de revenus.
En cause : un bug informatique sur le site des impôts.
Les usagers des départements 1 à 19 et les non-résidents ayant éprouvé ces difficultés à déclarer leurs revenus bénéficient d'un délai supplémentaire, jusqu'au 30 mai prochain.

"Le site impots.gouv présente un énorme bug. Il est impossible depuis jeudi (16 mai) de faire la déclaration d'impôts avec la case 'revenus professionnels non commerciaux' cochée. On ne peut passer à l'étape suivante." "Je n'arrive pas à faire la déclaration d’impôts. À partir de l'annexe, après avoir coché revenu non commerciaux professionnels, ça bloque." Sur le réseau social X, ces derniers jours, plusieurs internautes ont déploré un souci technique au moment de faire leur déclaration de revenus en ligne.

Comme le rapporte Le Parisien, ce sont des dizaines de milliers de contribuables, artisans, commerçants, médecins ou encore agriculteurs qui se sont retrouvés bloqués au moment de remplir leur déclaration. Ces professionnels ont en commun d’être soumis aux régimes d’impositions BA (bénéfices agricoles), BIC (bénéfices industriels et commerciaux) ou BNC (bénéfices non commerciaux). Une fois entamée leur déclaration en ligne de revenus, après avoir coché les cases "revenus agricoles", "revenus industriels et commerciaux professionnels" ou encore "revenus non commerciaux professionnels", il leur était impossible d'aller plus loin dans leur déclaration. 

Une nouvelle date limite, le 30 mai

Ce bug, résolu depuis vendredi, a été remonté à la Direction générale des finances publiques (DGFIP). "Tout est mis en œuvre pour corriger ce dysfonctionnement", indiquait un bandeau sur le site impots.gouv.fr ces derniers jours. "Le bug informatique du site impots.gouv ne doit pas pénaliser les contribuables disposant de BIC ou BNC. J'ai immédiatement saisi la DGFIP afin qu’une tolérance soit mise en place jusqu’au 30 juin prochain pour les contribuables concernés", a déclaré mercredi sur X Cécile de Saint Michel. 

La présidente du Conseil National de l'Ordre des Experts-Comptables a eu partiellement gain de cause : le site impots.gouv.fr indique désormais sur sa page d’accueil que "les usagers des départements 1 à 19 et non résidents ayant éprouvé des difficultés à déclarer leurs revenus professionnels de type BNC et BIC bénéficient d'un délai supplémentaire jusqu'au 30 mai prochain pour effectuer leur déclaration de revenus".


JC

Tout
TF1 Info