Indemnité carburant : plus d'1,6 million de personnes l'ont demandée

par S.M
Publié le 18 janvier 2023 à 12h45, mis à jour le 18 janvier 2023 à 13h10

Source : JT 20h Semaine

Deux jours après l'ouverture des demandes d'indemnité carburant, "plus d'1,6 million de personnes" ont effectué la démarche pour l'obtenir, selon Bruno Le Maire.
Une aide destinée aux 10 millions de travailleurs français les plus modestes qui utilisent leur voiture.
Bercy ne prévoit rien pour les bénéficiaires qui ne feraient pas la demande, possible jusqu'au 28 février.

Les versements s'effectueront "dans les quinze jours à trois semaines" suivant leur demande. "Plus d'1,6 million" de personnes ont fait la demande pour l'indemnité carburant de 100 euros, prévue pour 10 millions de Français parmi les plus modestes, a affirmé Bruno Le Maire, le ministre de l'Économie et des Finances, ce mercredi 18 janvier. 

Deux jours après son lancement, cette nouvelle aide, qui remplace la ristourne du gouvernement à la pompe à tous les automobilistes, représente un "vrai soutien aux Français", a défendu le ministre au micro de Franceinfo. Cette aide "répond à la situation de beaucoup de nos compatriotes qui n'ont pas d'autre choix que de prendre la voiture pour aller travailler", a-t-il estimé. "Et le site fonctionne", a-t-il encore vanté, avant de conclure : "c'est rapide, efficace, un vrai soutien au pouvoir d'achat des Français". 

Rien n'est prévu pour les bénéficiaires qui ne feraient pas la demande

Certaines conditions de revenus sont à réunir pour toucher les 100 euros prévus. Il faut par ailleurs utiliser quotidiennement son moyen de transport - voiture électrique ou thermique ou deux-roues. Pour faire la demande en ligne, disponible sur le site impots.gouv.fr, il faut renseigner son numéro fiscal, sa plaque d'immatriculation, son numéro de carte grise, et remplir une déclaration sur l'honneur pour justifier que le véhicule est nécessaire pour se rendre au travail. La démarche, qui peut aussi s'effectuer par téléphone ou dans un point France services, peut être effectuée jusqu'au 28 février. Une fois le formulaire rempli, la somme sera versée directement sur le compte bancaire du bénéficiaire. 

Pour ceux qui n'en feraient pas la demande, Bercy ne prévoit aucune mesure particulière. Bruno Le Maire a en effet expliqué que le gouvernement a "rendu les choses le plus public, le plus massif possible, pour que chacun puisse toucher ce à quoi il a droit". 


S.M

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info