Inflation : ces produits alimentaires qui ont le plus flambé depuis un an

par T.G.
Publié le 2 mars 2023 à 12h20

Source : JT 20h Semaine

Depuis un an, l'inflation a fait flamber le prix des produits alimentaires.
Certaines hausses sont particulièrement douloureuses pour les consommateurs.
Elles pourraient s'accélérer dans les prochaines semaines.

Un panier de plus en plus cher. C'est ce qui attend les Français ces prochaines semaines, selon les premiers éléments des négociations commerciales entre les grandes et leurs fournisseurs de l'agro-industrie. Une mauvaise nouvelle, tant les produits de base ont déjà augmenté depuis un an.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes : l'inflation s’établit à 7,7 % en février par rapport à février 2022, d’après les relevés de l'UFC-Que Choisir. Uniquement pour l'alimentation, elle s'élève à 15,6%. Et les prix de certains produits s'envolent : la viande surgelée (+30 %) et les pâtes (+20 %) font la course en tête. Les boîtes de conserve (+18 %), les légumes frais (+17 %) et les laitages (+16 %), eux aussi, voient leurs prix exploser. Ils sont suivis par la volaille (+13 %), le café (+11 %) et les produits céréaliers (+10 %).

Encore 10% de hausse à venir

Déjà lourde, la facture va grimper ces prochaines semaines. Les prix payés par les distributeurs aux agro-industriels devraient augmenter d'"environ 10%" à l'issue des négociations commerciales qui doivent se terminer mercredi, a affirmé mardi le directeur général de la Fédération du commerce et de la distribution, Jacques Creyssel. 

Déjà, parce que les supermarchés se sont engagés en décembre - dans un document juridiquement non contraignant - à "prendre en compte, sans les négocier, les hausses de coûts subis" par leurs fournisseurs, surtout les plus petits. Ensuite, parce que les demandes de hausses sont "tout sauf délirantes", dixit Jean-Philippe André, président du lobby de l'agroalimentaire Ania. "Les matières premières sont plus chères que l'an dernier, et nous avons acheté l'énergie aux tarifs actuels pour toute l'année."

Face à la hausse des prix dans les rayons des supermarchés, le gouvernement planche depuis la mi-janvier sur un panier anti-inflation d'une cinquantaine de catégories de produits "au meilleur rapport qualité-prix", mais le projet rencontre critiques et scepticisme. 


T.G.

Tout
TF1 Info