L'inflation s'est stabilisée à 6,2% en novembre sur un an, a confirmé l'Insee ce jeudi 15 décembre.
Cela s'explique par un ralentissement de la hausse des prix de l'énergie.
Dans le même temps, le prix des produits alimentaires n'a progressé que très modérément.

L'estimation de l'Insee est confirmée. L'Institut a indiqué ce jeudi 15 décembre que l'inflation avait atteint 6,2% sur un an en novembre, un chiffre identique à celui du mois d'octobre. Une stabilisation qui s'explique par un ralentissement de la hausse des prix de l'énergie tandis que le prix des produits alimentaires a peu progressé.

Une inflation à 7,1% en Europe

En effet, "malgré la diminution des remises sur les carburants", qui sont passée mi-novembre de 30 à 10 centimes par litre, les prix de l'énergie ont augmenté de 18,4% en novembre sur un an, contre une hausse de 19,1% en octobre. Le prix des produits alimentaires a augmenté de 12,1% contre une hausse de 12% en octobre. Les prix de la viande, des produits laitiers, des boissons et du pain ont progressé plus rapidement qu'en octobre, tandis que ceux des poissons, légumes et fruits frais ont grimpé plus lentement que le mois précédent.

En ce qui concerne les produits manufacturés, la hausse des prix s'est légèrement accélérée en novembre (+4,4% sur un an après +4,2% en octobre). Les prix des véhicules (+7%) et des gros appareils ménagers (+6,5%) y ont notamment contribué. Quant aux services, sur un an, leurs prix "augmentent de 3% en novembre, après 3,1% en octobre", indique l'Insee. Ce faible ralentissement s'explique entre autres par une hausse moins soutenue qu'en octobre du prix des transports. L'indice des prix à la consommation harmonisé, qui sert de base de comparaison entre pays européens, s'établit à 7,1% sur un an.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info