Inflation : les prix s'envolent

Inflation : vais-je perdre de l’argent s'il "dort" sur mon compte courant ?

Sébastie MASTRANDREAS
Publié le 6 octobre 2022 à 16h27
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Près de 550 milliards d'euros sont placés sur les comptes courants des Français.
Un nombre en constante augmentation depuis quelques années, alors que ce type de compte présente un rendement nul.
Dès lors, l'inflation fait perdre de l'argent aux épargnants qui auraient choisi d'y placer une part importante de leurs économies.

Les ménages français accumulent un véritable trésor de guerre sur leurs comptes courants. Près de 544 milliards d'euros se trouvent sur ces comptes, selon le dernier rapport de la Banque de France paru fin juillet. En moyenne, chacun des 29,5 millions de ménages français possède 18.430 euros sur son compte-courant, contre moins de 7000 euros en moyenne il y a encore 15 ans, calcule le site spécialisé dans l'épargne Moneyvox. 

Un matelas de liquidité, au rendement nul, qui est "énorme, comparé aux 360 milliards d'euros déposés sur les Livrets A, qui, eux, sont rémunérateurs", souligne Maxime Chipoy, président de MoneyVox à TF1info. Cette tendance s'est accélérée pendant la crise du Covid-19, les particuliers dépensant moins d'argent durant les confinements, et les produits d'épargne ayant "énormément baissé" sur cette période, avance le spécialiste. Et ce phénomène semble se poursuivre : malgré l'inflation, qui pourrait atteindre 6% d'ici à la fin de l'année, les ménages ont continué de faire gonfler leurs comptes courants, près de 30 milliards d'euros supplémentaires y ayant été déposés depuis janvier.  

Alors, une question se pose : perd-on de l'argent en plaçant ses économies sur son compte courant ? 

Perte progressive du pouvoir d'achat

"Dans une période d'inflation, avoir beaucoup d'argent sur son compte courant, signifie qu'on a moins de pouvoir d'achat", répond Maxime Chipoy. "Si vous mettez 10.000 euros sur votre compte, vous aurez toujours 10.000 euros l'année suivante, mais vous pourrez acheter moins de biens et de services que douze mois plus tôt", illustre-t-il. 

Lire aussi

"Le compte courant est normalement fait pour les dépenses du quotidien", rappelle Maxime Chipoy. "Et tout l’argent supplémentaire peut aller sur des comptes rémunérés, même faiblement" ajoute-t-il. Selon lui, "il vaut mieux placer son argent sur un Livret A", ce qui n'ôtera pas les avantages du compte courant pour son bénéficiaire, à savoir pouvoir disposer directement de l'argent. Au vu de la période, la rémunération "ne sera pas miraculeuse", prévient-il, mais "ça limitera la casse". 


Sébastie MASTRANDREAS

Tout
TF1 Info