Produit méconnu, la terre de diatomée est pourtant un allié pour chasser les insectes nuisibles.
Économique, il s'agit d'une poudre naturelle et écologique.
On vous explique les bienfaits et comment l'utiliser.

Appelée aussi terre d'infusoires, la terre de diatomée est une poudre issue de la diatomite, une roche siliceuse à la fois légère et très poreuse. Elle se forme par l'accumulation de fossiles de diatomées, des algues microscopiques. La terre de diatomée est issue de carrières naturelles, il s'agit donc d'un produit naturel et écologique. Elle se présente sous forme d'aérosol ou de poudre et s'utilise dans de nombreux cas.

Quels sont les bienfaits de la terre de diatomée ?

C'est un répulsif naturel. On l'utilise surtout pour éliminer les insectes de la maison. Elle est efficace contre les fourmis, les tiques, les blattes, mais aussi les puces et les punaises de lit. Abrasive, la terre de diatomée est redoutable pour chasser les parasites qui s'attaquent à nos animaux. Au jardin, elle fertilise les sols, vous permet aussi de chasser les nuisibles par la même occasion. Si vous possédez un poulailler, la terre de diatomée peut venir à bout d'une infestation de poux rouge. Enfin, c'est un puissant désodorisant. Si vos chaussures ont tendance à sentir, la terre de diatomée absorbera les mauvaises odeurs. Pareil pour la litière du chat.

Comment on utilise la terre de Diatomée ?

Dans la maison, il suffit de répandre la poudre sur les lieux de passage des insectes pour les éliminer. Déposez-en au niveau des plinthes, des seuils de portes, des bords de fenêtres, des espaces entre les lames du parquet, des fissures et des recoins du logement. Au jardin, c'est la même marche à suivre. Cependant, les sols ne doivent pas être humides, car l'eau rend la terre de diatomée totalement inefficace. Enfin, si vous constatez la présence de puces sur vos animaux, vous pouvez aussi saupoudrer la terre et frottez les poils pour bien la faire pénétrer.

Quelles précautions prendre ?

La terre de diatomée n'est pas toxique, mais il faut tout de même prendre quelques précautions. Il est préférable de porter des gants, de protéger le nez et la bouche avec un masque et porter des lunettes pour les yeux. En effet, elle peut causer des apparitions cutanées et parfois des irritations des voies respiratoires.  


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info