Les bienfaits insoupçonnés de ce lait fermenté breton

par Emma FORTON
Publié le 19 février 2024 à 14h50, mis à jour le 19 février 2024 à 15h54

Source : JT 20h WE

Avec les contaminations au lait et aux fromages crus, le lait ribot peut se présenter comme une nouvelle alternative.
C'est un lait fermenté, originaire de Bretagne.
Les bénéfices pour la santé sont nombreux et les possibilités de recettes infinies.

Une texture épaisse et crémeuse et un goût acidulé... Le lait ribot est une boisson traditionnelle originaire de Bretagne, dans les Côtes-d'Armor. Son nom vient du mot breton "ribod" qui signifie baratte : à l’origine, ce terme désigne le liquide qui s’écoule de la baratte quand on bat la crème pour en faire du beurre. Traditionnellement, le lait ribot est donc un lait baratté. Aujourd’hui, le lait ribot est un lait fermenté, comme le yaourt. Il est fabriqué avec du lait de vache auquel sont ajoutés des ferments lactiques.

Ce sont les marins bretons qui ont inventé le lait ribot. Comme le lait était périssable et ne pouvait pas être conservé durant les voyages en mer, ils ont ajouté des bactéries lactiques au lait et ont laissé fermenter durant plusieurs jours. Cette fermentation est à l'origine du lait ribot qui pouvait être conservé plus longtemps que le lait frais.

Quels sont les bienfaits ?

Les bénéfices du lait ribot sur notre santé ne sont plus à prouver. La consommation de lait fermenté induit une réduction des risques de diabète de type 2, de syndrome métabolique et de maladie cardiaque. Surtout, c’est un lait qui se digère plus facilement qu'un lait classique, car il est riche en probiotiques, des bactéries bénéfiques pour la santé digestive et l'équilibre de la flore intestinale. Ainsi, le lait ribot contribue à réduire les inflammations intestinales et à prévenir les troubles digestifs tels que les ballonnements, la constipation et la diarrhée. De plus, les probiotiques peuvent renforcer les défenses naturelles de l'organisme contre les infections respiratoires, comme le rhume et la grippe.

Le lait ribot est également sans conservateur et pauvre en matière grasse. Il est riche en protéines et s'avère être une excellente source de calcium, essentielle pour la croissance et la solidité des os. Il est aussi riche en nutriments, notamment les vitamines B2 et B12, ainsi que les vitamines A et D, lorsqu'il n'est pas écrémé. Et enfin, fait surprenant : le lait ribot contient des acides gras essentiels qui sont bénéfiques pour l'hydratation de la peau. Les probiotiques peuvent aider à équilibrer la flore cutanée, ce qui peut réduire les symptômes de l'acné, de l'eczéma et d'autres affections cutanées inflammatoires.

Attention, il y a tout de même des conseils à suivre. Pour bien conserver le lait ribot, il est important de le stocker au réfrigérateur entre 0 et 6° C et de bien fermer le contenant hermétiquement après chaque utilisation. Il est aussi recommandé de le consommer rapidement dans les 3 à 4 jours maximum suivant l'ouverture. Pensez à bien l’agiter avant l’emploi et évitez de le faire bouillir, sinon il tourne. Le lait ribot existe sous différentes versions : nature, sucré ou aromatisé. Veillez à bien le choisir nature, pour éviter une consommation excessive et inutile de sucres ajoutés.

Le lait ribot ne convient pas aux personnes intolérantes au lait de vache et au lactose. Les produits au lait cru sont déconseillés pendant la grossesse, mais il est tout à fait possible de boire du lait ribot pasteurisé.

Comment l'utiliser en cuisine ?

Le lait ribot est largement utilisé en cuisine, où il peut être un ingrédient de choix dans de nombreuses recettes. Selon la tradition bretonne, il faut y tremper sa galette de blé noir et verser sur des pommes de terre bouillies, ou comme boisson tout simplement !

Le lait ribot est un ingrédient populaire dans les boissons. Il peut être mélangé avec des fruits pour faire des smoothies sains et rafraîchissants, des milk-shakes, ou ajouté à un jus de fruit. Il peut également être utilisé pour faire des laits frappés en le mélangeant avec du sirop d'érable et de la cannelle. Mais il est aussi un ingrédient polyvalent que l'on retrouve dans de nombreux plats salés. Fini la crème dans les soupes, place au lait ribot et il peut être aussi utilisé dans les marinades pour les viandes afin de les rendre plus savoureuses.

Ce lait peut, évidemment, être employé dans les desserts. Par exemple, il est une très bonne alternative au lait dans la fabrication des crêpes ou des pancakes, dans les pâtes à gâteaux, dans les glaces et pour alléger les desserts comme le clafoutis ou la panna cotta. Le lait ribot assure un moelleux incomparable et une saveur légèrement acidulée qui équilibre à merveille la douceur des desserts. 

Avis aux jardiniers. Le lait ribot, ce n'est pas que pour les amateurs de cuisine. Il est utilisé par certains jardiniers pour dévitaliser les souches d’arbre. C’est une astuce écologique qui évite que des pousses ne repartent et qui accélère la décomposition de la souche.


Emma FORTON

Tout
TF1 Info