Carburant, démarchage téléphonique, taux d’intérêt immobilier… Ce qui change en mars

Publié le 28 février 2023 à 9h15, mis à jour le 1 mars 2023 à 8h49

Source : JT 20h Semaine

Plusieurs évolutions affectent votre quotidien à partir du 1er mars.
À retenir notamment, le prix du carburant limité dans les stations TotalEnergies et le démarchage téléphonique mieux encadré.

Si les changements sont moins nombreux en mars qu'en février, certains pourraient impacter votre pouvoir d’achat et votre vie quotidienne.

Coup de pouce carburant

Essence et gazole à moins de 2 euros jusqu’à fin décembre. À compter du 1er mars, la société TotalEnergies plafonne le prix du gazole et du SP95 à 1,99 euro dans toutes ses stations sur le territoire national. Patrick Pouyanné, PDG du fournisseur d’énergie, l’a annoncé mercredi 22 février la semaine dernière sur TF1, avec un effet dès le week-end suivant dans ses stations sur autoroute. On estime que 4 stations sur 10 continuent d’afficher un prix au litre supérieur à 2 euros. La mesure concerne 3400 stations essence. 

Sur le même front, n’oubliez pas de demander votre indemnité carburant de 100 euros. Si vous prenez votre voiture pour aller travailler, et selon vos ressources, vous avez jusqu’au 31 mars pour la réclamer sur le site des impôts. Il vous suffit de renseigner votre numéro de plaque d’immatriculation, votre numéro fiscal et de rédiger une attestation sur l’honneur. À noter également qu’il s’agit du dernier délai pour réclamer votre chèque énergie fioul. 

Démarchage téléphonique

Plus de numéros masqués intempestifs en dehors des horaires de bureau. À partir de ce 1er mars, la loi encadre plus sévèrement les appels commerciaux. Seulement autorisés du lundi au vendredi, entre 10 h et 13 h puis entre 14 h et 20 h, ils seront formellement interdits les week-ends et jours fériés. Ces numéros devront provenir d’un 09 et ne pourront plus excéder quatre appels par mois. Pour lutter contre les arnaques et les pratiques commerciales agressives, la loi renforce les peines de prison : trois ans si l’accusé est reconnu coupable d'une pratique commerciale trompeuse ou d'une pratique commerciale agressive, s’il y a signature d’un contrat au bout. Une peine plus que doublée (7 ans) lorsque les contrevenants s’organisent en collectif.

Hausse du taux d’intérêt d’Action Logement

Le taux d’intérêt du prêt Accession proposé par Action Logement grimpe à 1,5 %. L’État réserve ce taux préférentiel aux salariés du secteur privé qui achètent un logement neuf, social ou encore via un bail solidaire, dans la limite de 40 000 €.

Notez que le taux d’usure, taux d'emprunt maximum auquel une banque peut prêter de l’argent, devrait passer en mars au-dessus des 4 % sur 20 ans et plus. Pour rappel, la Banque de France a annoncé le réévaluer tous les mois jusqu’à nouvel ordre.

Et aussi

Remboursement des tests Covid : les tests Covid ne seront plus entièrement et systématiquement pris en charge par la Sécurité sociale auprès des Français vaccinés, même si ce remboursement intégral sera maintenu pour certaines catégories, comme par exemple les plus âgés.

Retraite : 13 millions de retraités vont voir leur retraite augmenter ou diminuer à partir de mars. La retraite complémentaire Agirc-Arrco actualise lors du prochain versement le taux de prélèvement de CSG.

Égalité professionnelle : toutes les entreprises de 50 salariés ou plus doivent publier leur Index de l'égalité professionnelle sur leur site internet. "Les entreprises de plus de 1000 salariés devront également calculer et publier leurs écarts éventuels de représentation entre les femmes et les hommes parmi leurs cadres dirigeants et les membres de leurs instances dirigeantes", annonce le ministère du Travail.

Tickets-restaurant : s’il vous reste des titres restaurant 2022, renseignez-vous sur la politique de l’émetteur des tickets (transfert automatique du solde, transfert de solde manuel, etc.) Les chèques papier restent échangeables gratuitement contre un nombre égal de titres valables pour la période ultérieure si vous les rendez à votre employeur avant le 15 mars 2023.

Remboursement partiel pass Navigo : les nombreuses perturbations survenues ces derniers mois sur les lignes de RER et de métro en région parisienne poussent la régie des transports d’Île-de-France à dédommager ses clients. Certains Franciliens vont bénéficier d’un remboursement partiel de leur Pass Navigo de février. La procédure de remboursement ouvrira le 14 mars 2023.

Rénovation énergétique : le forfait MaPrimeRénov' de 1000 euros pour remplacer une chaudière fioul ou gaz par un système à énergie renouvelable prend fin le 31 mars.

Fin de la trêve hivernale : le 31 mars, l’interdiction d'expulser un locataire ou de couper gaz et électricité malgré les impayés est levée.

Changement d’heure : dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 mars, nous repassons à l’heure d’été. En l’occurrence, nous avançons d’une heure et nous perdons une heure de sommeil.


Geoffrey LOPES

Tout
TF1 Info