CHANGEMENT - Face à la flambée des prix de l'énergie, une solution est de plus en plus prisée des Français pour se chauffer : le poêle à bois. Notre journaliste Romain Dybiec s'est rendu en Gironde à la rencontre, notamment, de particuliers qui ont opté pour cette solution.

Prix de l'installation, consommation... Les avantages sont multiples. Alors que les prix de plusieurs énergies ont grimpé ces derniers mois, les Français cherchent d'autres solutions que le chauffage au gaz ou à l'électricité. Une solution s'impose de plus en plus : celle du poêle à bois.

Pour LCI, Romain Dybiec s'est rendu en Gironde. Christine, qui fait tout juste poser un poêle à bois dans son salon, explique ses raisons : "Le gaz devient de plus en plus cher. (...) J'avais autrefois un foyer ouvert (une cheminée, ndlr) et ça me créait pas mal d'allergies. Et le foyer ouvert pollue en outre beaucoup, donc j'ai préféré opter pour ce genre de poêle".

Face à notre caméra, l'installateur du dispositif, Jordan Marcelly, nous explique qu'"avec la pose et les matériaux, le poêle vaut 4000 euros environ" et qu'il est possible de bénéficier d'aides de l'État. Ces dernières vont "de 2500 à 3800 euros environ"

À noter qu'avant de faire installer un poêle, il est nécessaire de prendre en compte le prix du tubage, des coudes et des raccords, qui peuvent faire grimper le cout de la facture finale. Car certaines enseignes, la note peut varier du simple au double. 


Reportage | Romain Dybiec

Tout
TF1 Info