Le prospectus fait sa révolution numérique... au grand dam des clients

par La rédaction de TF1info | Reportage : Valentin Dépret, Julien Garrel, Florian Le Goïc
Publié le 16 février 2024 à 9h34

Source : JT 20h Semaine

Envoyés par les grandes surfaces, nous recevons près de 25 kg de prospectus chaque année.
Depuis un an, plusieurs enseignes remplacent le papier par des QR codes.
C'est bien meilleur pour l'environnement, mais est-ce efficace auprès des clients ?

Il y a une surprise, ce jeudi après-midi, dans la boîte aux lettres de Philippe. Les traditionnels prospectus ont bien changé. Ils sont moins épais que d'habitude, mais assortis de QR code. Ce dernier remplace la majorité des pages. Il faut donc le flasher avec son téléphone pour avoir accès aux promotions. C'est une épreuve pour ce retraité de 70 ans.

Un feuillet sur deux jeté avant même d'avoir été lu

La grande distribution ne veut plus de papier. Chez Carrefour, par exemple, le bon vieux catalogue de 60 pages laisse place à un feuillet de dix pages, avec encore une fois un QR code. En moyenne, un prospectus sur deux est jeté avant même d'avoir été lu. L'enseigne veut donc économiser 80% de papier en seulement deux ans.

Mais chaque grande surface a sa méthode. Un tiers des catalogues chez Auchan Vélizy (Yvelines) ont été supprimés. Il y a, à la place, des QR code partout dans le magasin. L'objectif est d'attirer de nouveaux consommateurs. Pour l'hypermarché, ce procédé réduit les dépenses. Mais selon certains experts, cette révolution risque de réclamer encore un peu plus de temps. Avec l'inflation, la recherche des bonnes affaires reste primordial. Le petit fascicule n'a donc pas dit son dernier mot.


La rédaction de TF1info | Reportage : Valentin Dépret, Julien Garrel, Florian Le Goïc

Tout
TF1 Info