Huîtres, clams, moules... plusieurs produits de la mer rappelés dans la France entière

M.G
Publié le 5 janvier 2023 à 18h45

Source : Sujet TF1 Info

Les autorités ont établi jeudi des avis de rappel pour plusieurs produits vendus dans l'Hexagone.
Une suspicion d'infection à des norovirus plane sur plusieurs lots de moules, clams et huîtres.

Des aliments infectés ? Plusieurs produits de la mer ont été rappelés jeudi par les autorités sanitaires, comme le notifie le site gouvernemental Rappel Conso. À chaque fois, il existe une suspicion d'infection à des norovirus. 

Huîtres, moules et clams...

Déjà, plusieurs types d'huitres se trouvent dans le viseur. Certaines de la marque Normandie Ouest (lots 3276550237204, 3000046136678, 3523680460935, 3276559776261, 3276559776315, 3276556132077, 3000047136646 et 3276559782941 conditionnés en bourriches bois) sont vendues par Carrefour. Est également concerné un lot de la marque Kermarée (lot  3476700000027), distribué dans les grandes surfaces Super U, Intermarché, Casino, Carrefour et Cora. Même chose pour des huitres fines de Normandie (lots 3760116230728, 3760116230971, 3760116231732 conditionnés en bourriches bois) vendues, là encore, par les magasins Super U. 

Par ailleurs, des moules de bouchot de Normandie STG (lots 3523680429987, 3523680428942, 3276554836212 vendus par Carrefour) et des moules de Bouchot de Kermarée  (lot 3476700002182), que l'on peut trouver dans des commerces Système U, Carrefour, Intermarché, Casino, Cora et Lidl, sont aussi rappelées.

Enfin, plusieurs lots de clams de Kermarée (3476700005657, 3476700005596, 3476700005480, 3476700005558) sont potentiellement contaminés. 

Risques de gastro-entérite

À chaque fois, il est recommandé de ne pas (ou plus) consommer ces aliments, sous peine de contracter des symptômes de gastro-entérite (vomissements, diarrhées fréquemment accompagnés d'une fièvre modérée). Le délai d'incubation de ces derniers peut aller jusqu'à 48 heures, précise Rappel Conso

Plus tôt dans le mois, des rappels de ce type, déjà pour des huitres, avaient déjà été effectués. Le norovirus était en cause. 


M.G

Tout
TF1 Info