REPORTAGE - Concurrence déloyale de miels étrangers : l'appel à l'aide des apiculteurs français

par La rédaction de TF1info | Reportage : F. Agnès, C. Emerau
Publié le 3 décembre 2023 à 11h13

Source : JT 13h WE

Les producteurs de miel français lancent un appel à l'aide.
Ils n'arrivent pas à écouler leur production, concurrencée par des importations à prix très bas.
Les apiculteurs hexagonaux jugent déloyales les pratiques de leurs homologues étrangers.

Dans ces fûts, ce sont des centaines de kilos de miel invendus que l'on découvre dans le reportage de TF1 ci-dessus. Laurent produit du miel traditionnel, et en est à 50% de perte de chiffre d'affaires. Son fils Raphaël a choisi de produire du bio, qu'il vend un peu plus cher, et pour lui, c'est encore pire : 90% de sa récolte est invendue. L'inflation n'y est pas pour rien, mais le problème vient aussi d'ailleurs, selon les apiculteurs. 

Du miel coupé au glucose

Du miel étranger, importé en quantité par la grande distribution, est vendu quatre à cinq fois moins que le français. D'abord, parce qu'en Roumanie, au Brésil ou en Chine, les coûts de production sont bien plus bas que dans l'Hexagone. Mais aussi, parce que dans 46% des cas, ce miel étranger est coupé du sirop de glucose, à base de betterave ou de riz.

Les apiculteurs français alertent. Il faut encore plus de transparence dans la provenance, mais surtout dans la pureté des miels vendus. Parallèlement, ils réclament donc plus de contrôle ainsi que des aides financières exceptionnelles pour pallier les pertes catastrophiques de cette année. Enfin, ils appellent à une prise de conscience. Maintenir une production de miel stable dans le pays et avoir des abeilles qui pollinisent est indispensable pour nos écosystèmes.


La rédaction de TF1info | Reportage : F. Agnès, C. Emerau

Tout
TF1 Info