Inflation, sobriété énergétique... Une fin d'année 2022 pas à la fête

Sobriété énergétique : la consommation électrique quotidienne des Français en baisse de 5%

A. Lo.
Publié le 29 novembre 2022 à 14h02
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Selon Olivier Véran, le plan de sobriété mis en place par le gouvernement a déjà un impact sur la consommation électrique des Français.
Reprenant des données de RTE, le porte-parole a expliqué que la consommation quotidienne était en baisse de 5%, indépendamment des températures douces du mois d'octobre.

Les efforts demandés aux entreprises et aux Français semblent payer. Face à la flambée des prix de l'énergie et les problèmes d'approvisionnement liés à la guerre en Ukraine initiée par la Russie, le gouvernement a annoncé la mise en place d'un vaste plan de sobriété qui porterait ses fruits.

Des scénarios de crise en cas de surconsommation

C'est en tout cas ce dont s'est félicité le porte-parole du gouvernement Olivier Véran en sortie de conseil des ministres. Selon lui, "si on neutralise l'effet des températures plus clémentes dans ce début d'hiver, on enregistre quand même d'ores et déjà une réduction quotidienne de 5% de notre consommation d'électricité".

En prenant en compte les températures bien plus élevées que la moyenne en octobre, cette réduction de consommation d'électricité serait estimée à 15%. "Dans ces 15%, on sait qu'il y a un tiers qui n'est pas lié au climat et aux températures et donc c'est lié à l'adaptation des comportements", a détaillé le porte-parole, qui a insisté : "Nous avons tous un rôle à jouer."

Lire aussi

La consommation énergétique et les fluctuations climatiques des prochains mois sont néanmoins scrutées de près "pour éviter de se retrouver dans des situations délicates", a encore déclaré Olivier Véran. Pour le moment, pour le mois de décembre, le gestionnaire du réseau électrique RTE considère que l'approvisionnement électrique est sécurisé, mais a alerté sur les risques pour janvier, "notamment si nous connaissons un mois de janvier particulièrement froid", a précisé Olivier Véran. Mais quelle que soit la situation critique, le porte-parole a assuré que des scénarios de crise étaient prévus par le gouvernement.


A. Lo.

Tout
TF1 Info