Votre plus beau marché
Avec

St Môret, un partenaire historique et engagé des marchés de France

TF1 INFO SUPPLÉMENT
Publié le 23 juin 2022 à 15h25
St Môret, un partenaire historique et engagé des marchés de France

Source : St Môret

Avec

Alors que l’édition 2022 de "Votre plus beau marché" s’achève, St Môret — le partenaire de cette opération — revient sur les origines de son engagement en faveur de ce qui est pour les Français davantage qu’un lieu de commerce.
Un lieu de convivialité où l’on apprend les saveurs, la cuisine et l’économie du quotidien.

Si depuis plus de trente ans, l’image de St Môret est liée à l’univers des primeurs et des marchés, celui-ci est devenu pour la marque un lieu d’engagement et de promotion… de valeurs vertueuses. Directeur marketing de St Môret, Antoine De Larivière retrace les étapes d’un compagnonnage au long cours au service d’une singularité française, passant par la valorisation de l’excellence ("Votre plus beau marché") et la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Cela fait 5 années que St Morêt est partenaire de l’opération du 13H de TF1 « Votre plus beau marché ». Qu’est-ce qui a convaincu votre marque de s’y associer ? 

Antoine de Larivière : La genèse de ce partenariat se trouve dans le positionnement de St Môret depuis sa naissance en 1980 : son "territoire de communication" a toujours été le marché, avec des publicités montrant une camionnette, un marché, une crémière… C'était une allégorie pour expliquer que la marque partageait les valeurs du marché : l’idée du local, de la convivialité, de fraîcheur, de simplicité, de transparence… En 2014, nous avons fait l’acquisition d’une camionnette pour partir à la rencontre des Français sur les marchés en leur proposant de voter pour "leur marché préféré". Et quand en 2018, TF1 a lancé son opération "Votre plus beau marché", l’occasion était trop belle de s’associer à un partenaire média d’envergure pour donner plus d’ampleur au petit mouvement que nous avions initié de notre côté. Tout en poursuivant, évidemment, la tournée de notre camionnette et en partageant divers contenus sur nos réseaux.

Et quel bilan en tirez-vous ?

Que les marchés sont bien loin d’une image nostalgique de la France : ils sont très quotidiens, actuels. Et les Français leur sont vraiment très attachés. En 2014, on était heureux d’observer notre petit impact ; aujourd’hui, ceux de "Votre plus beau marché" sont colossaux sur la fréquentation des lauréats.

Vous êtes également partenaires de longue date de la Fédération des marchés de France…

En 2014, certains pensaient que notre positionnement était de l’opportunisme, parce que nous sommes une marque industrielle très éloignée du petit faiseur de fromage artisanal. Le fait que la Fédération des marchés de France nous soutienne dans notre démarche nous aide beaucoup : elle reconnaît que St Môret, sans se réclamer comme venant des marchés, les a toujours soutenus et mis en avant. Que l’on défend une cause commune, qui est la thématique centrale de notre tournée. Des engagements auprès des marchés qui restent toujours d’actualité et parmi les priorités de St Môret.

La tournée s’est enrichie d’autres thématiques dès 2016 lorsque vous avez engagé un partenariat avec la Fédération des banques alimentaires. N’était-ce pas une suite logique de vos engagements précédents ?

C’était en effet l’évolution logique des choses. Le fait que TF1 prenne en charge la logistique du vote nous permettait de nous consacrer à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Tout a commencé en 2016 quand on s’est associé à une première association en collectant des invendus de fruits et légumes. Pourquoi les fruits et légumes ? Parce que notre marque a depuis toujours une relation particulière avec le frais, les produits primeurs. Et qu’ils représentent 50 % de ce qui est gaspillé dans les foyers français. Nous pensions être légitimes pour sensibiliser sur cette problématique (via nos réseaux sociaux, durant la tournée avec des animations, en donnant des idées recettes, en distribuant des flyers…) et nous engager dans cette lutte. Depuis, les actions se sont bien développées : en 2019, nous avons ainsi collecté 1 tonne de fruits et légumes qui autrement auraient été jetés, auxquels nous avons ajouté l’équivalent fromage, soit 1 tonne de St Môret offerts à la Fédération des banques alimentaires.

Après trois années de restrictions liées à la crise sanitaire, la camionnette St Môret va-t-elle repartir l’an prochain ?

Oui, elle sillonnera les routes de France en 2023, dès le feu vert des autorités locales ! Et ce sera à la période où TF1 lancera la prochaine édition de "Votre plus beau marché". On a déjà hâte de retrouver toute la convivialité des marchés !


TF1 INFO SUPPLÉMENT

Tout
TF1 Info