Supermarchés : les "dark stores" ont le vent en poupe

Publié le 6 octobre 2021 à 10h21
JT Perso

Source : TF1 Info

CONSOMMATION - Alors que 10% des Français disent faire leurs courses en ligne, une nouvelle tendance, le "dark store", émerge progressivement. Il permet aux consommateurs, après sélection de leurs produits, d'être livrés très rapidement.

Dans les "dark stores", ces supermarchés en apparence classiques, vous ne croiserez aucun client. Car il s'agit en réalité d'entrepôts stockant la marchandise. Les consommateurs, eux, se servent d'une application ou d'un site Internet afin de sélectionneur leurs produits. Les seuls à pouvoir accéder à ces locaux sont donc les employés en charge des commandes. 

Jusque-là, rien de très innovant, si ce n'est une chose : la promesse du concept est de livrer les clients en moins de 15 minutes, voire 10, bien souvent. 

David Lagssir est "picker", préparateur de commande. Pour LCI, il explique, dans la vidéo en tête de cet article, "connaitre, à force, les emplacements de chaque produit. Et on a 4 minutes pour préparer la commande."

Lire aussi

Une fois son travail achevé, c'est au tour d'un autre acteur d'entrer en scène : le "rider", ou coursier. Les équipes de TF1 ont fait le test. Résultat : la commande est arrivée en moins de 10 minutes. La livraison, elle, coute 2 euros. Pour l'heure, on trouve déjà des "dark store" à Paris, Lille ou encore Marseille. 


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info