De plus en plus de jardiniers sont séduits par la permaculture.
Il s'agit d'un mode de culture qui reproduit un écosystème naturel et diversifié.
On vous dit pourquoi vous devriez vous mettre à cette technique simple à mettre en place.

À la recherche d'une technique de culture permettant de cultiver vos fruits et légumes sans pesticides et sans entretien ? La permaculture permet de créer un écosystème autofertile et équilibré. Elle se base sur une observation minutieuse de ce qu'il se fait dans la nature et elle séduit de plus en plus de jardiniers. Pourquoi pas vous ? On vous donne trois bonnes raisons de se mettre à la permaculture.

Une technique qui nécessite moins d'entretien

On associe les cultures, on mélange les légumes, les fleurs, les fruits et les aromates. La permaculture favorise une synergie entre les végétaux qui leur permet de se protéger. On appelle ça le compagnonnage. Les odeurs des plantes aromatiques éloignent les rongeurs et jouent le rôle de répulsifs. Par ailleurs, la permaculture dynamise le développement de la biodiversité. Les insectes auxiliaires sont là pour vous aider dans la chasse aux nuisibles et améliorent la fertilité des sols. Vous n'aurez pas besoin d'user de vos forces pour lutter contre les insectes indésirables, ni désherber. Et bonus : vous réduisez les arrosages.

Une technique qui peut être mise en place partout

Recourir à la permaculture signifie s'adapter au sol et surtout à l'environnement. De ce fait, on peut utiliser cette technique partout, aussi bien en ville, qu’à la campagne, en pleine terre ou dans un carré potager. Un jardin permacole repose sur un principe : l'association des végétaux sur une même parcelle, on ne perd donc pas de place. On laisse les fruits, les légumes, les fleurs et les plantes aromatiques travailler ensemble sur cet espace. Cette synergie naturelle incroyable vous assurera par ailleurs un meilleur rendement et des produits plus savoureux.

Une technique qui respecte la nature

La préservation de l'environnement est un sujet qui nous concerne tous. Et on peut tous, à notre échelle, faire un geste. La permaculture respecte la nature : moins d'insecticide et de pesticide, plus de biodiversité et une empreinte carbone réduite ! Parce que la permaculture se base sur la rotation des cultures, on n'épuise pas les sols et on maîtrise mieux la consommation de l'eau. Surtout, on laisse la nature faire son travail et on le sait, la nature fait bien les choses. 


Sabine BOUCHOUL pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info