Le 13H

+ 34% en 10 ans : les phénomènes climatiques font-ils augmenter les primes d'assurance ?

TF1
Publié le 5 août 2021 à 13h05
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

FOCUS - Des phénomènes climatiques exceptionnels vont être de plus en plus fréquents. Quelles répercussions sur nos primes d'assurance ?

En dix ans, le montant moyen de l'assurance habitation a progressé de 34%, soit en moyenne 63 euros en plus. Et si ça augmente, c'est parce que les phénomènes climatiques et leurs indemnisations coûtent de plus en plus cher aux compagnies d'assurance. Dans les années 80, le coût des sinistres s'élevait à un milliard d'euro par an. En 2020, il est monté à quatre milliards. Alors forcément, les compagnies le répercutent sur nos primes.

Mais tout cela n'est pas près de s'arrêter. Si l'on en croit la très sérieuse Autorité du secteur des assurances, elle parle d'épisodes de sécheresse et d'inondations de plus en plus nombreux, notamment sur la façade Atlantique où les prix pourraient augmenter de 200% d’ici à 30 ans.

Prenons comme exemple une maison de 150 mètres carrés située à Royan (Charente-Maritime). Le prix de l'assurance est aujourd'hui à 400 euros par an. Et avec la montée des eaux, il pourrait atteindre 1200, voire 1500 euros en 2050. Notons qu'il s'agit du pire scénario envisagé par les experts en matière de dérèglements climatiques.


TF1

Tout
TF1 Info