Celle qui fut la boisson préférée de Napoléon fait le bonheur des Américains et des Asiatiques.
À tel point que, cette année encore, 3000 hectares de vignes supplémentaires vont être plantées.
Une exception alors que les autres vignobles vivent une période difficile.

Le cognac est le digestif français le plus vendu dans le monde. Pierre a repris l'exploitation familiale il y a quatre ans, depuis, il a planté onze nouveaux hectares de vignes. En tout, l’appellation "cognac" augmente sa surface d'environ 3000 hectares par an.

Un immense succès... à l'international

Ce rebondissement, les producteurs de cognac le doivent en partie aux rappeurs américains. Avant qu’ils ne dépoussièrent l’image du digestif français dans leurs clips, les ventes étaient au plus bas et les vignobles en pleine crise. En 25 ans, le nombre de bouteilles exportées dans le monde a plus que doublé, atteignant 220 millions l’an dernier, dont la moitié part vers les États-Unis, 14% vers la Chine, et seuls 2% sont consommés en France.

En plus du domaine de leurs parents, deux sœurs de 25 et 27 ans viennent d’investir dans une nouvelle propriété. Confiantes dans l’avenir de l’alcool charentais, elles disposent de 19 hectares de vignes pour développer leur propre marque de cognac. Si les ventes de cognac augmentent ces dernières années dans l'Hexagone, le whisky reste de très loin le spiritueux le plus consommé en France.


La rédaction de TF1info | Reportage Yaël Chambon, Christophe Brousseau

Tout
TF1 Info