PRATIQUE - Tous les soirs, le JT de TF1 se penche sur les interrogations des téléspectateurs dans sa rubrique "Le 20H vous répond". Au menu tout au long de cette semaine, des questions liées au pouvoir d'achat.

Depuis le début de la crise sanitaire, le JT de TF1 passe chaque soir au crible les interrogations des téléspectateurs dans "Le 20H vous répond". Au menu du jour, des questions sur la prime inflation : est-elle imposable ? Je suis en congé maternité et j'étais auparavant au chômage, qui va me la verser ? Et si je suis aide à domicile et que j’ai plusieurs employeurs ? Garance Pardigon répond à ces questions sur le plateau de Gilles Bouleau dans la vidéo en tête de cet article.

La prime inflation est-elle imposable ? 

Non, contrairement à la plupart des aides gouvernementales, la prime inflation est entièrement exonérée d’impôts. Donc concrètement, elle n’est pas soumise aux cotisations sociales et surtout elle n’est pas prise en compte dans le calcul de votre impôt sur le revenu.  

C’est pour cette raison qu’elle apparaît dans une ligne distincte de votre salaire sur votre fiche de paye, si vous êtes salarié ou agent public : sous le libellé "indemnité inflation".  

Sachez également, si vous bénéficiez d’aides sociales, que le montant de la prime n’intervient pas dans le calcul de vos conditions de ressources.  Elle vous sera versée automatiquement à partir du 20 janvier 2022. 

Je suis en congé maternité depuis juillet 2021 et avant cela, j'étais au chômage, qui va me verser la prime inflation en janvier ?  

Ça dépend de votre statut en octobre 2021 : étiez-vous salarié ou demandeur d’emploi ? C’est la question à vous poser si vous comptez sur cette prime inflation. 

Si vous étiez salarié à ce moment-là, c’est votre employeur qui vous la verse. D’ailleurs, le versement a commencé en décembre pour les salariés du secteur privé et les travailleurs non-salariés. 

Si vous étiez demandeur d’emploi, c’est Pôle Emploi, normalement à partir du 25 janvier, comme précisé sur le site de ce service public

Dans les deux cas, vous n’avez rien à faire. Le versement est automatique. Et le fait d'être en congé maternité ou maladie ne change rien aux conditions d’éligibilité : avoir plus de 16 ans et avoir gagné moins de 26.000 euros bruts entre le 1er  janvier et le 31 octobre 2021. 

Je suis aide à domicile et j’ai plusieurs employeurs : lequel doit me verser la prime ? 

Aucun d’entre eux, c’est l’URSSAF qui s’en charge directement pour simplifier les choses. Tout est expliqué dans cette page, si vous êtes payé en chèques emploi-service.  

La plupart des salariés à domicile ont touché leur prime fin décembre. Si ce n’est pas votre cas, c’est peut-être que vous avez oublié de renseigner vos coordonnées bancaires sur le site du Cesu !

Normalement, vous aviez jusqu'au 12 décembre pour le faire, mais il y a un délai supplémentaire pour les retardataires. Dépêchez-vous 

Pour les salariés qui ont plusieurs employeurs et qui ne sont pas payés via le Cesu, la réponse est différente : c’est celui avec qui vous avez effectué le plus d’heures en octobre 2021 qui doit vous verser cette prime. Tout est détaillé dans cette FAQ du Ministère de l’Economie. 

Envoyez vos questions en vidéo

Si vous avez vous-même une question, vous pouvez la poser sur les réseaux sociaux avec le hashtag #le20HVousRepond, ou directement par mail à une adresse dédiée, le20Hvousrepond@tf1.fr, ou désormais en vidéo en vous rendant sur notre page dédiée

Autre nouveauté, pendant cette rubrique du 20H, vous voyez apparaître un QR Code en bas de l'écran : vous pourrez alors le flasher et accéder directement depuis votre téléphone portable ou tablette à un article enrichi.


Garance PARDIGON

Tout
TF1 Info