Votre pouvoir d'achat

Voiture, téléphone, logement… Combien peut-on économiser en renégociant ses contrats d'assurance ?

TF1 | Reportage Lorraine Poupon, Xavier Boucher, Valérie Daran
Publié le 29 mars 2022 à 16h00, mis à jour le 31 août 2022 à 14h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Faire jouer la concurrence est parfois le meilleur moyen de préserver son pouvoir d'achat.
C'est le cas par exemple des assurances pour votre auto, votre téléphone ou votre logement.
Il est possible de faire des économies en les renégociant ou en en changeant.

Olivia, qui témoigne dans le reportage du 20H de TF1 ci-dessus, s'est mise à traquer les économies. Première étape : recenser tous ses contrats et abonnements. Ensuite, les renégocier à la baisse. Elle montre ainsi celui de son téléphone sur lequel elle a pu "économiser une quinzaine d'euros, pour passer à 70 euros". Pour son assurance habitation, son échéance du mois de mai sera d'environ 70 euros "au lieu de 113 habituellement".  Pour arriver à ce résultat, rien de plus simple : il lui a suffi d'un rendez-vous téléphonique d'à peine dix minutes. "J'avais préparé une petite liste d'arguments, explique-t-elle : j'avais regardé la date de mes contrats, j'étais cliente depuis plus de 10 ans. Je pensais devoir négocier un peu mais pas du tout, ça s'est fait automatiquement".

Ce qu'Olivia a fait, tout le monde peut le faire. Depuis 2015, la loi vous autorise à résilier vos contrats d'assurance après un an. Une liberté qui vous permet de faire jouer la concurrence.

Lire aussi

Alors, pour l'UFC-Que Choisir, la renégociation doit devenir une habitude. "La fidélité est très mal récompensée. Vous avez chaque année des augmentations tarifaires qui sont très importantes, notamment pour les clients les plus fidèles", pointe Matthieu Robin, chargé de mission banque et assurance au sein de l'association. En clair, plus vous restez, plus les prix augmentent. 

Mais si ces démarches vous effrayent, pas de panique. Depuis quelques années, les comparateurs se multiplient. Des plateformes recensent tous vos contrats pour obtenir de meilleurs tarifs. Elles s'occupent même pour vous de la résiliation. Le reportage de TF1 prend l'exemple d'une utilisatrice dont les économies potentielles sont calculées à hauteur de 1 900 euros. En commençant par son assurance habitation. "Aujourd'hui, elle paie 32 euros par mois, nous, on lui en a trouvé un à 19,90 euros, donc ça lui ferait 145 euros d'économies par an", fait valoir, Melissa Cherfa, responsable clientèle chez Ideel. Pour le consommateur, le service est gratuit. Ces plateformes se rémunèrent à la commission sur vos nouveaux contrats.


TF1 | Reportage Lorraine Poupon, Xavier Boucher, Valérie Daran

Tout
TF1 Info