Le 20h

Automobile : un marché en pleine mutation

Publié le 3 janvier 2022 à 20h14
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Seulement 1,6 millions de voitures neuves ont été vendues en 2021 dans notre pays. Ce chiffre est exceptionnellement bas, en partie, car les conducteurs n'ont plus les mêmes envies. Plus qu'une crise de l'automobile, une révolution explique cette tendance.

Débourser 35 000 euros pour un SUV, certains en ont les moyens. Pourtant, ils préfèrent louer avec une option d'achat. Avec 300 euros de loyer par mois pendant trois ans, c'est le choix de la tranquillité quand on sait que l'entretien est complètement intégré dans le prix de location mensuelle et qu'on n'a pas de souci à la fin du contrat pour la reprise du véhicule. Et s'ils achètent, le montant des loyers sera déduit du prix de vente. Une solution qui séduit de plus en plus de Français.

Chez Pierre Vitré, concessionnaire Peugeot à Argenteuil, six voitures sur dix sont désormais acquises après une location. Avec des mensualités qui sont moins chères qu'un financement classique, cela permet d'accéder à des modèles plus haut de gamme, avec des technologies innovantes. C'est la seule éclaircie dans un marché de l'automobile au plus bas depuis 40 ans. En 2021, les ventes de véhicules neufs ont chuté de 25% par rapport à 2019.

Si certains délaissent les voitures dans les grandes villes, ce n'est pas la seule explication. Selon Eric Champarnaud, analyste C-Ways, du côté de l'offre, on ne peut plus s'approvisionner en puces électroniques, produire et livrer des voitures. Et puis du côté de la demande, on constate une grande incertitude économique et sanitaire. Sans oublier les prix des voitures qui ont augmenté beaucoup plus vite que les revenus.

Et ce n'est pas fini. Depuis le 1er janvier, un malus écologique s'applique pour les véhicules neufs, diesel ou essence, de plus de 1,8 tonne. On parle de dix euros par kilo supplémentaire. L'objectif du gouvernement est d'inciter les automobilistes à passer aux modèles électriques ou hybrides exemptés de cette taxe. S'ils représentent déjà un véhicule neuf sur cinq vendus, tout le monde ne peut pas en acheter. Comptez en moyenne 30 000 euros pour une voiture neuve.

T F1 | Reportage J. Cressens, V. Daran, T. Marquez.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info