Carburants : sortir de l'autoroute pour faire le plein sera-t-il toujours avantageux cet été ?

par La rédaction de TF1info | Reportage J. M. Bagayoko, R. Reverdy, C. Ebrel
Publié le 3 mai 2022 à 11h55

Source : JT 20h Semaine

Les prix de l'essence et du gazole continuent d'impacter durement le budget des Français.
Alors, pour juillet et août, un groupe pétrolier français a décidé d'octroyer une remise supplémentaire à ses clients.
Pour autant, l'opération sera-t-elle juteuse pour les automobilistes ?

Dans les stations-service situées au bord de l'autoroute, le carburant est souvent plus cher qu’ailleurs. C'est le cas à Limours (Essonne), où le prix du litre de gazole est à "plus de 2 euros", comme le note un automobiliste interrogé par le 20H de TF1, dans le reportage en tête de cet article. "On fait le plein avant de partir, en général", confie d'ailleurs un autre conducteur. Un autre encore, plus résigné, ajoute : "On n'a pas trop le choix, parce que quand on est sur l'autoroute, on ne va pas sortir pour simplement faire le plein".

"Au moins 10 centimes sur toutes les autoroutes de France"

Voilà pourquoi TotalEnergies a décidé de faire un geste : une réduction pour les automobilistes qui emprunteront les réseaux autoroutiers en juillet et en août. D'après le PDG du groupe français, cela s'élèvera à "au moins 10 centimes sur toutes les autoroutes de France dans les stations TotalEnergies", détaillait-il à La Dépêche, le 29 avril dernier. "C'est toujours bien", savoure un conducteur. Un autre abonde : "Une réduction est toujours la bienvenue. Mais j'attends beaucoup de l'État".

Ces 10 centimes de moins s’ajouteront au coup de pouce de l’État, les 18 centimes de rabais consentis jusqu’à la fin juillet. L’économie sera donc de 0,28 euro par litre de carburant. 

Mais la solution la plus rentable est souvent de sortir de l’autoroute, ce qui permet de trouver du carburant moins cher. Ainsi, en comparaison de l'autoroute, un plein d’essence de 50 litres vous coûtera environ 5 euros de moins dans une station située en centre-ville de Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), où TF1 s'est rendu. Et pourtant, ici, seuls les 0,18 euro de baisse de l'État s'appliquent.

Après le 31 juillet, promesse du gouvernement, un nouveau dispositif prendra le relais. Mais il ne concernera pas tout le monde. "La justice, c’est d’aider ceux qui font 100, 150 kilomètres par jour", a annoncé Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, sur Franceinfo. 


La rédaction de TF1info | Reportage J. M. Bagayoko, R. Reverdy, C. Ebrel

Tout
TF1 Info