Banques en ligne : des clients poussés dehors

Publié le 7 janvier 2022 à 20h25, mis à jour le 7 janvier 2022 à 22h46

Source : JT 20h WE

Notre banque peut nous congédier du jour au lendemain. Une rupture douloureuse que viennent de vivre des milliers de Français avec la banque en ligne ING qui a simplement fermé leurs comptes.

La fin d'ING Direct c'est la fin de la toute première banque 100% en ligne créée il y a 20 ans. Sa fermeture vient d'être annoncée, mais depuis cet été, la banque clôturait déjà des milliers de comptes d'épargne. "Les clients concernés sont informés par ING un mois avant la clôture de leur compte, selon les conditions générales d'utilisation", a annoncé la banque.

Un délai d'un mois alors qu'il devrait être de deux mois selon Maitre Emma Leoty. Elle reçoit de nombreux dossiers de clients d'une autre banque en ligne. Eux aussi victimes d'une résiliation soudaine de leurs comptes bancaires et parfois abusives.

Une banque n'a pas le droit de conserver votre argent. En revanche, elle peut décider de fermer votre compte bancaire sans justification. Une situation que dénonce l'association France Conso Banque. Si une banque décide demain de fermer votre compte bancaire, vous n'avez d'autres choix que d'en ouvrir un autre ailleurs et d'envoyer votre nouveau RIB à votre ancienne banque pour récupérer votre argent.

T F1 | Reportage P. Gallaccio, R. Roiné, V. Belgrand-Barbier


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info