Gaz : comment s'en passer pour économiser ?

par Marie BOUISSEREN Chronique : Maud DESCAMPS
Publié le 8 février 2024 à 11h01

Source : Bonjour !

On vous donne quelques astuces pour remplacer votre chauffage au gaz et faire des économies.
À noter que le prix du gaz va monter en flèche : plus de 5,5 % à partir du 1ᵉʳ juillet prochain.
Les conseils conso de Maud Descamps dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Le prix du gaz ne cesse d’augmenter et risque de subir une nouvelle hausse de 5,5 % dès le 1ᵉʳ juillet prochain. C’est donc le meilleur moment pour changer son mode de chauffe ! En moyenne, une augmentation de 5,5 % représente +6,50 euros sur sa facture mensuelle et 78 euros par an. Mais avant de laisser tomber le gaz pour se chauffer autrement, quelques autres options s’offrent à vous. Maud Descamps nous en dit plus dans Bonjour ! La Matinale TF1.

Isolation, fournisseurs…

Tout d’abord, renseignez-vous pour changer de fournisseur si le vôtre vous coûte trop cher ! Le site du médiateur de l’énergie, fiable et indépendant, vous indiquera quel fournisseur et surtout quel contrat vous conviendra le mieux en fonction de vos critères (équipements dans votre logement, nombre de personnes, etc.). Pour rappel, changer de fournisseur est totalement gratuit.

Vérifiez aussi que votre logement soit suffisamment bien isolé avant de faire un quelconque changement. Quel que soit votre mode de chauffe, si votre bien n’est pas correctement isolé, votre consommation explosera toujours et vous paierez, par conséquent, forcément plus cher. 

Quelles sont les alternatives au gaz ?

Une fois ces paramètres vérifiés et envisagés, si vous souhaitez toujours laisser tomber le gaz comme mode de chauffe, plusieurs alternatives s’offrent à vous. Par exemple, la chaudière biomasse fonctionne au bois, qui est actuellement le combustible le moins cher du marché. En moyenne, avec ce mode de chauffe, votre facture devrait baisser d’un tiers. 

Les économies seront les mêmes avec une pompe à chaleur, ces tuyaux qui récupèrent la chaleur du sol pour chauffer votre logement. Attention toutefois, son installation peut être assez chère. Fort heureusement, des aides peuvent vous être attribuées, comme la prime "Coup de pouce chauffage" qui peut aller jusqu’à 4 000 euros. Il vous suffit de vous rendre sur le site du ministère de la Transition écologique pour constater toutes les aides existantes. Globalement, prenez le temps de bien comparer et de bien réfléchir. En revanche, si vous tombez sur un vendeur qui vous presse : fuyez !


Marie BOUISSEREN Chronique : Maud DESCAMPS

Tout
TF1 Info