Le 20h

Calories, vitamines, calcium... Les laits végétaux sont-ils vraiment bons pour la santé ?

Léa Tintillier | Reportage TF1 Marine Chaize, Jean-Marc Lucas, Perrine Mislanghe
Publié le 19 mai 2022 à 11h34, mis à jour le 19 mai 2022 à 12h13
JT Perso

Source : TF1 Info

Avoine, soja, amande… Les laits végétaux sont de plus en plus nombreux dans nos rayons.
Que contiennent-ils et quels sont leurs apports en minéraux, sucre ou calcium ?
Des producteurs et une nutritionniste dévoilent le contenu de ces boissons.

À l’amande, à l’avoine, au soja, parfumé au chocolat ou à la vanille, les saveurs des laits végétaux se multiplient. Les clients intolérants au lactose, végans, ou qui tentent de réduire leur consommation animale sont de plus en plus nombreux. Dans les supermarchés, la taille des rayons qui leur sont dédiés a doublé en cinq ans. "En 2019, on était à plus de 7000 briques vendues, et en 2020 à 40.000", affirme par exemple Guillaume Lacroix, directeur adjoint du magasin Intermarché de Ramonville-Saint-Agne (Haute-Garonne).

Des boissons qui coûtent jusqu’à trois fois plus cher que le lait classique. Face à ce succès, de nouveaux producteurs se lancent dans ce marché. "Dans cette exploitation, on cultive comme céréales, de l’avoine et de l’épeautre et comme légumineuses, du soja", explique par exemple Nicolas Estrade.

Depuis quelques mois, ce producteur et son associé fabriquent ces boissons dans le Gers. De la récolte des céréales jusqu’à l’embouteillage, tout est fait localement. Pour fabriquer la boisson, les grains sont d’abord triés, décortiqués, puis écrasés par un moulin. "La farine est le composant principal de notre boisson végétale", poursuit-il. 

De l’eau comme ingrédient principal

Cette farine est alors brassée dans l’eau pendant cinq heures avec quelques graines séchées et germées qui apportent des sucres naturels. "C’est environ 15% de matière première végétale pour arriver à un litre de boisson. Vraiment, si on augmente les proportions d’avoine, ça va faire une pâte à crêpe", relate Nicolas. 

Dans ces mélanges, l’ingrédient principal est donc... l’eau : les graines représentent une quantité minime. Mais ces boissons sont-elles vraiment bonnes pour la santé ? Caroline Seguin, nutritionniste, explique qu’elles se digèrent mieux que le lait de vache et qu’elles sont riches en vitamines et minéraux. Mais tous les parfums ne se valent pas : ils sont plus ou moins sucrés ou gras. "Cette boisson de noisettes est à 140 calories et celle-ci à base de noix de cajou est à 60 calories", montre-t-elle dans le reportage du 20H de TF1 en tête de cet article. 

Lire aussi

Contrairement au lait de vache, la quantité de calcium est pour sa part presque nulle. "On est sur dix fois moins d’apport en calcium donc on ne peut pas couvrir les besoins calciques avec une boisson végétale", poursuit Caroline Seguin. Certains fabricants ajoutent du calcium synthétique mais même avec ces apports, ces laits végétaux sont déconseillés pour les bébés et les jeunes enfants en raison du manque de nutriments. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Marine Chaize, Jean-Marc Lucas, Perrine Mislanghe

Tout
TF1 Info