Impact positif

Canapé d’occasion chez Ikea, matériel à louer chez Decathlon : l’économie circulaire séduit les plus grands

Publié le 16 décembre 2020 à 20h23, mis à jour le 17 décembre 2020 à 1h21
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Dépenser moins, réutiliser, ne pas jeter sans pour autant se priver. C'est une nouvelle manière de consommer. Elle consiste à louer d'objets ou en acheter d'autres d'occasion.

Chaises, tables, commodes rapportées par des clients... Encore en bon état, ils pourront être vendus à un prix très attractif. Le prix est fixé par l'enseigne, et en contrepartie, le propriétaire reçoit un bon d'achat. Il n'y a aucun bénéfice sur la vente pour le magasin. Mais grâce à cette nouvelle offre, il fidélise sa clientèle et attire de nouveaux acheteurs, tout en évitant le gaspillage. En un an, la marque a enregistré une hausse de 80% des ventes de meubles rustiqués.

À Bruxelles, Martin a souscrit à abonnement mensuel de 70 euros dans un magasin de sport où tout se loue. En échange, il peut louer autant d'équipement qu'il le souhaite pour une valeur maximale de 1 050 euros. L'offre est valable pour toute sa famille. Il n'y a pas de durée minimum d'engagement et le contrat peut être résilié à tout moment. Pour les clients qui veulent louer un seul objet et le louer plusieurs mois, il y existe un abonnement spécial avec un tarif dégressif. Pour le magasin, ce système devient rentable si le matériel ne s'use pas trop vite.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info