Salmonelle, bactérie E Coli... de Kinder à Buitoni, la sécurité alimentaire pose question

Chocolats Kinder : comment l'usine Ferrero d'Arlon redémarre sa production

TF1 | Reportage L. Merlier, T. Leproux, J. Clouzeau
Publié le 5 juillet 2022 à 20h22, mis à jour le 6 juillet 2022 à 0h28
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

En avril, le groupe italien Ferrero a dû fermer sa grande usine à Arlon, en Belgique.
C’est là qu’étaient fabriqués les produits Kinder potentiellement liés à près de 400 cas de salmonellose.
La production vient tout juste de reprendre.

Trois mois qu’il n’y avait pas eu de chocolat sur ce tapis. Dans l’usine à Arlon, c’est le soulagement. Après avoir été repoussée, la production reprend enfin. L’usine n’avait pas accueilli de caméra depuis sa fermeture. L’occasion pour le directeur de nous montrer le grand nettoyage effectué ces dernières semaines.

L’investissement le plus important : des cuves à beurre flambant neuves. Les anciennes étaient à l’origine de la contamination au salmonelle de plusieurs tonnes de chocolat. Si la production reprend, elle se fait sous conditions. Les protocoles d’analyse ont été renforcées

Cette reprise était aussi très attendue par les 1 000 salariés de l’usine. L'entreprise veut rassurer car les pertes se chiffrent en dizaines de millions d’euros. Cependant, la compagnie n’est pas sortie d'affaires, le groupe Ferrero est toujours visé par plusieurs affaires judiciaires en Belgique et en France.


TF1 | Reportage L. Merlier, T. Leproux, J. Clouzeau

Tout
TF1 Info