Au cœur des régions

Chèque carburant : l'exemple de Castres

Publié le 15 octobre 2021 à 13h01
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Plusieurs pistes sont envisagées par le gouvernement pour répondre à la hausse des prix de l'essence et du diesel. Parmi elles, un chèque carburant. Un dispositif de ce type existe déjà à Castres.

La ville de Castres (Tarn) a mis en place un bon d'achat de carburant de 40 euros chaque mois à destination des travailleurs précaires. Pour en bénéficier, il ne faut pas gagner plus de 967 euros. Et de plus en plus d'habitants en ressentent le besoin face à l'actuelle flambée des prix de l'énergie.

La mairie a instauré ce dispositif en 2008. Aujourd'hui, 125 Castrais reçoivent ce chèque. Selon l'assistante sociale au CCAS de la ville, "c'était aussi pour pallier les difficultés de certains à pouvoir reprendre un emploi et surtout à le maintenir". Une aide qui coûte près de 5 000 euros par mois à la Ville, d'autant que le montant évolue avec l'inflation. Le coup de pouce est pourtant essentiel. En effet, dans les petites villes, beaucoup de personnes travaillent loin de chez elles.

Parmi ceux qui ne reçoivent pas le chèque, certains préfèrent prendre les transports en commun. Et pour éviter de prendre la voiture, tous les bus de ville sont désormais gratuit dans Castres.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info