Initiatives environnementales

Économie d’énergie : Paris, la Ville lumière, est-elle prête à faire des efforts ?

TF1 | Reportage Olivier Santicchi, William Wuillemin, Adam Mersi Bakchich
Publié le 5 décembre 2022 à 11h04
JT Perso

Source : JT 20h WE

À Paris, une nouvelle mesure permet d'économiser de l'électricité, mais est aussi plus vertueuse pour la planète.
Depuis jeudi soir, dès 23h45, les publicités lumineuses doivent s'éteindre.
Mais dans les faits, les rues de la capitale sont encore très lumineuses.

Après la coupure de l'éclairage sur l'Hôtel de ville ou la tour Saint-Jacques, la mairie de Paris passe à l'extinction des panneaux d'information et surtout des publicités entre 23h45 et 6 h du matin. Même coupés, certains panneaux restent bien visibles tant la luminosité ambiante est forte, alimentée entre autres par les enseignes géantes ou les 3 000 écrans numériques recensés par la municipalité.

Encore beaucoup de lumière malgré les appels à l'économie

Cette dernière a donc imposé d'éteindre les kiosques de presse, les colonnes Morris et les affiches rétroéclairées à partir d'une heure du matin. C'est encore insuffisant pour de nombreux noctambules. Au-delà d'une heure du matin, les vitrines et les enseignes doivent, elles aussi, être éteintes sous peine d'une amende de 750 euros.

Lire aussi

La majorité des commerces joue le jeu, y compris les grands magasins et leur vitrine de Noël. Mais malgré la tension sur le réseau électrique et l'explosion des prix de l'énergie, il reste encore beaucoup de boutiques qui restent allumées toute la nuit. Paris reste très largement, pour le meilleur et pour le pire, la Ville lumière.


TF1 | Reportage Olivier Santicchi, William Wuillemin, Adam Mersi Bakchich

Tout
TF1 Info