Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

Économies d'énergie : comment marche Tempo, cette offre méconnue d’EDF ?

Léa Tintillier | Reportage TF1 Patrick Ninine Corinne Chevreton
Publié le 11 octobre 2022 à 14h26
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Plusieurs fournisseurs d’électricité souhaitent récompenser leurs clients qui réduiront leur consommation cet hiver.
EDF propose déjà une offre, Tempo, qui permet de réduire sa facture d’électricité.
Mais à condition de rester particulièrement sobre en énergie lors des jours "rouge".

Et si réduire votre consommation d’électricité en période de pointe était la solution pour faire des économies ? C’est ce que propose EDF avec Tempo, une offre encore méconnue mais qui a tout de même déjà séduit 600.000 clients. Ce dispositif fait varier les tarifs d’électricité selon les jours de l’année : 300 jours par an, le prix du kilowattheure revient à 15,3 centimes. Ce sont les jours "bleus". 

Capture TF1

Entre le 1er septembre et le 31 août, il y a aussi 43 jours "blancs" durant lesquels le prix est celui du tarif réglementé. Mais il y a aussi 22 jours "rouge" où le prix du kilowattheure dépasse les 60 centimes. Et ces 22 jours se situent entre le 1er novembre et le 31 mars, soit la période où il fait le plus froid. Les clients sont prévenus par SMS ou par mails la veille afin qu’ils réduisent leur consommation. Selon EDF, les clients le font alors en moyenne de... 95%.  Attention, ce type de contrat peut donc se révéler très désavantageux si vous n'êtes pas discipliné sur votre consommation d'électricité.

Jusqu’à cinq jours rouge consécutifs

À savoir que si la période de froid dure, il peut y avoir jusqu’à cinq jours rouges consécutifs, du lundi au vendredi. Et les week-ends et jours fériés ne sont jamais rouges. Une journée Tempo commence à 6h du matin et se termine le lendemain également à 6h. La période se divise en deux parties : de 6h à 22h en heures pleines et de 22h à six heures en heures creuses. Durant ces jours rouges, EDF préconise d’anticiper la recharge de ses appareils (téléphone, tablette, ordinateur) et de déplacer la consommation de vos appareils électroménagers en dehors des heures pleines. 

Lire aussi

Pour souscrire ce type de contrat, il faut réunir plusieurs conditions. Premièrement, il est nécessaire de disposer d’un compteur Linky. Ensuite, il faut avoir un contrat d’électricité d’une puissance minimale de 9kVa. Mais surtout, les clients doivent avoir un mode de chauffage alternatif comme un poêle à bois ou un insert. Enfin, il faut être prêt à quasiment couper totalement sa consommation électrique lors des jours rouges. 


Léa Tintillier | Reportage TF1 Patrick Ninine Corinne Chevreton

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info