Le 20h

Électricité : pourquoi la centrale à charbon de Saint-Avold a dû rouvrir ?

TF1 | Reportage Valentin Dépret, Guillaume Gruber et Antoine Janon
Publié le 30 novembre 2022 à 8h40
JT Perso

Source : Le JT

La centrale à charbon de Saint-Avold en Moselle a repris du service depuis lundi soir. Elle avait fermé définitivement, il y a 8 mois.
Sa réouverture fait suite à un grand nombre de réacteurs nucléaires toujours en maintenance.
Une autre centrale en Loire-Atlantique fonctionne toujours. Une mauvaise nouvelle pour l’environnement, mais peut-on s’en passer ?

La cheminée crache à nouveau son épaisse fumée. Au milieu des montagnes de charbon, le ballet des camions est incessant. Il n’y a pas de doute, après huit mois d’arrêt, la centrale de Saint-Avold reprend du service. Pourquoi l’État relance-t-il le charbon ? Pour éviter les coupures d’électricité cet hiver, car 20 réacteurs sur 56 sont toujours à l’arrêt pour cause de maintenance.

Un tiers de la consommation du Grand-Est

L’usine va tourner 24 heures sur 24 et fournira de l’électricité pour 600 000 foyers, un tiers de la consommation de la région Grand-Est. Va-t-on relancer d’autres centrales à charbon ? La France en compte quatre, deux seulement fonctionnent, Saint-Avold, mais aussi celle de Cordemais, en Loire-Atlantique, qui ne s’est jamais arrêtée.

Lire aussi

En revanche, il est impossible de remettre en service celle de Gardanne, en Provence. Elle n’utilise plus de charbon depuis quatre ans, ni celle du Havre, qui n'est plus raccordée au réseau électrique depuis un an. La relancer prendrait au moins neuf mois, selon les syndicats.


TF1 | Reportage Valentin Dépret, Guillaume Gruber et Antoine Janon

Tout
TF1 Info