Énergie : une fin d'année sous le signe de la sobriété

Énergie : avant l'hiver, immersion dans une salle de commande des coupures d’électricité

TF1 | Reportage Pierre Corrieu, Ludovic Romanens
Publié le 30 novembre 2022 à 15h23
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

La semaine dernière, la consommation d'électricité des Français a baissé d'au moins 6,7% par rapport à la moyenne des années précédentes.
La population fait des efforts, mais il reste la crainte de possibles coupures d'électricité cet hiver.
Si l'hiver est rigoureux, les tensions sur le réseau risquent d'être importantes.

Dans un lieu sensible tenu secret, à quelques kilomètres d'Orléans, les agents sont prêts à faire ce qui n'a encore jamais été fait : couper le courant à des milliers de Français de la région en cas de fortes tensions sur le réseau électrique. Les délestages se feront depuis ce poste, sur ordre du gestionnaire de transport d'électricité.

Coupures ou baisse de l'intensité du réseau

Les coupures éventuelles n'auront lieu qu'aux heures de fortes tensions. Cela veut dire entre 8 heures et 13 heures, et entre 18 heures et 20 heures. Il s'agit là d'une solution de dernier recours. Avant d'en arriver là, les 28 agences de conduite reparties en France disposent d'un autre levier. Elles peuvent baisser l'intensité du réseau de 5%.

Lire aussi

Ça dépendra aussi des températures. Plus l'hiver sera froid, plus les risques de coupures seront élevés. En revanche, la ligne qui alimente un hôpital ou une structure militaire ne pourra jamais être coupée. Si vous habitez à côté d'un de ces lieux, vous serez épargnés. Pour les autres, vous serez avertis par les médias qu'un délestage est probable. Il vous suffira alors de rentrer votre adresse sur le site monecowatt.fr pour savoir si vous êtes concernés.


TF1 | Reportage Pierre Corrieu, Ludovic Romanens

Tout
TF1 Info