Votre pouvoir d'achat

Hausse des prix du carburant : les solutions pour rouler moins cher

par La rédaction de TF1info | Eléonore Payro, Bertrand Lachat
Publié le 3 février 2023 à 9h58
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Comment dépenser moins sans renoncer à se déplacer ?
C'est une question que se posent de nombreux Français depuis plusieurs mois.
L'indemnité carburant et le covoiturage peuvent déjà être une première réponse pour alléger ses dépenses.

Laetitia est une aide à domicile et roule près de 850 km chaque semaine. D'ici à quelques jours, elle touchera 100 euros d'indemnité carburant. "Ça va m'aider à mettre de l'essence parce que je fais un plein toutes les semaines", explique-t-elle. Comme elle, 10 millions de Français peuvent en bénéficier, mais moins de la moitié ont fait les démarches.

Une indemnité carburant sous conditions de revenus

L'indemnité carburant, cela correspond à 100 euros versés par personne gagnant maximum 1 314 euros net par mois. Pour une famille avec deux véhicules, la prime est doublée si les revenus ne dépassent pas les 3 941 euros net. Les Français éligibles à cette indemnité ont jusqu'à la fin du mois pour en faire la demande sur le site des impôts.

Lire aussi

La prime covoiturage est une autre aide de l'État pour les automobilistes. Les conducteurs qui viennent de s'inscrire sur les plateformes ont droit à 100 euros. Élodie s'est lancée en début d'année pour amortir ses 60 km d'autoroute quotidienne. En plus de cette prime, elle touche deux euros par trajet. Depuis janvier, 20 000 conducteurs ont franchi le cap du covoiturage. Ça fait deux fois plus par rapport à l'année dernière. Ils bénéficieront tous de cette nouvelle prime.


La rédaction de TF1info | Eléonore Payro, Bertrand Lachat

Tout
TF1 Info