Jusqu'où ira l'intelligence artificielle ?

Gaspillage alimentaire : l'intelligence artificielle à la rescousse des supermarchés

TF1 | Reportage Tiphaine Leproux, Thomas Rolnik, Valentin Dépret
Publié le 14 novembre 2022 à 10h50
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'intelligence artificielle a permis à certains secteurs de gagner beaucoup de temps.
Dans les supermarchés, c'est aussi un énorme gâchis qui est aujourd'hui évité.
Des magasins qui se sont aussi équipés de capteurs et caméras pour anticiper les comportements des consommateurs.

Dès l'ouverture de son magasin, la routine d'un directeur d'hypermarché est d'identifier les produits dont la date limite de consommation est proche pour les mettre dans un rayon dédié aux promotions. "Ce produit arrive à la date de péremption, alors on va mettre une réduction dessus", explique-t-il. Avant, il fixait le montant de cette réduction arbitrairement à l'intuition. Mais depuis quelques mois, c'est une intelligence artificielle qui travaille pour lui.

Il scanne chaque article. Automatiquement, un logiciel lui imprime le taux de remise à appliquer. Un taux de remise de 25% est sorti pour un article par exemple. "On mettait souvent des réductions très fortes pour s'assurer qu'un produit parte. On s'est rendu compte que ce produit à -25%, c'est un niveau qui permet aussi de se revendre correctement", développe le directeur. Pour arriver à ce degré de précision, le logiciel analyse une quarantaine de données simultanément comme le jour de la semaine, le début ou la fin du mois, la météo... Résultat sur un an : l'enseigne a divisé par deux le nombre de produits jetés.

Lire aussi

Pour mieux gérer ses stocks, la grande distribution mise de plus en plus sur l'intelligence artificielle. Comme un robot équipé de capteurs et de caméras pour repérer les espaces vides dans les rayons. Ou des centaines d'appareils photo installés dans les allées. Toutes les dix minutes, ils prennent des clichés, analysés ensuite depuis la tour de contrôle de l'hypermarché. 

Les données permettent aux grandes surfaces d'être plus réactives, plus précises dans leur commande, et surtout de collecter des informations sur les pratiques d'achat des consommateurs. "L'intelligence artificielle va faire ressortir des comportements répétés, dont le client lui-même n'a pas conscience. C'est là qu'on va pouvoir anticiper des visites dans le magasin, et anticiper des achats de sorte à proposer des promotions adéquates", analyse une experte du marché.


TF1 | Reportage Tiphaine Leproux, Thomas Rolnik, Valentin Dépret

Tout
TF1 Info