Gaz et électricité : quelles solutions pour les entreprises ?

TF1 | Reportage C. Ebrel, A. Janssens, M. Pirckcher
Publié le 5 octobre 2022 à 13h09, mis à jour le 5 octobre 2022 à 17h49

Source : JT 13h Semaine

Pour aider les entreprises non-concernées par le bouclier tarifaire, le ministre de l'Économie a fait deux annonces principales.
Mais ont-elles correspondu à ce que les professionnels attendaient ?

Olivier Le Buhan attendait cette réunion avec impatience, mais Bercy n'a annoncé aucune aide. Une déception pour ce chef d'entreprise à Saint-Agathon (Côtes-d'Armor). Pour cause, sa petite entreprise de peinture industrielle ne bénéficie pas de tarif régulé comme pour les ménages, à hauteur de 15%. Elle n'a pas non plus droit à un étalement de factures. Pourtant, ses deux fours sont très gourmands en énergie.

Fin janvier, Olivier doit renouveler son contrat d'énergie et selon ses premières prévisions, la facture va être multipliée par dix. Seules les plus petites entreprises ayant un chiffre d'affaires de moins de 2 millions d'euros et moins de 10 salariés sont protégés par des tarifs régulés. C'est le cas d'Olivier, mais il pense pourtant à embaucher deux nouveaux salariés.

Même inquiétude pour Christophe Dudit, patron d'une imprimerie. Il a fait les comptes, sans aides, la facture d'électricité atteindra 600.000 euros en 2023. Il va donc falloir trouver des solutions. Sans mesure concrète, la confédération des petites et moyennes entreprises alerte : 150.000 d'entre elles pourraient disparaître.


TF1 | Reportage C. Ebrel, A. Janssens, M. Pirckcher

Tout
TF1 Info