Le 13H

Glanage : qu'a-t-on le droit de ramasser en forêt ?

TF1
Publié le 26 août 2021 à 10h04
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

RÈGLES - La tradition du glanage est très marquée dans plusieurs régions. Que dit la loi lorsqu'on le pratique en forêt ?

Ramasser des baies, des champignons ou du bois mort en forêt répond à des règles bien précises. Le journaliste de TF1 Valentin Dépret nous aide à y voir plus clair dans la vidéo en tête de cet article. 

A-t-on le droit de ramasser ce que l’on veut en forêt  ?

Oui, mais pas dans n’importe quelle quantité. Qu'il s'agisse de champignons, de mûres, de myrtilles… la règle est claire  : pas plus de 5 kilos par personne et par jour. Au-delà, c’est du vol passible de 135 euros d’amende. La consigne est encore plus stricte pour les fleurs : toutes les tiges que vous ramassez doivent tenir dans une poignée de main. Cela correspond à une quinzaine de fleurs à peu près. Attention, tout cela est valable pour les forêts publiques. Dans une forêt privée, vous devez quoi qu’il arrive demander l’autorisation du propriétaire.

Lire aussi

Peut-on ramasser du bois ?

Non, ramasser du bois mort est tout simplement interdit. Sa décomposition permet en fait à la forêt de se régénérer. Pas question non plus de vous servir parmi les tas de bûches entreposées par-ci par-là. Cela est tentant mais ce bois appartient déjà à quelqu’un. En revanche, vous pouvez couper du bois vous-même sous certaines conditions : il convient de payer une taxe et de se faire attribuer un arbre par l’Office national des forêts ou votre mairie s'il s'agit d'un bois communal.

Peut-on cueillir les fruits de son voisin ?

Il existe une règle qui interdit de tendre le bras pour cueillir un fruit chez votre voisin. Et cela même si l’arbre dépasse au-dessus de votre terrain ! En revanche, une fois que le fruit est tombé de votre côté, il est à vous et vous pouvez le déguster. 


TF1

Tout
TF1 Info