Votre pouvoir d'achat

Hausse des prix : à quoi les Français renoncent-ils ?

TF1 | Reportage V. David, J. Gardet.
Publié le 16 mars 2022 à 20h19
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Avec l'inflation, les produits et les services que vous achetez au quotidien sont de moins en moins abordables.
Alors, à quoi avez-vous renoncé pour ne pas être dans le rouge ?

Amandine est gérante d'un salon de thé à Bayonne. Elle gagne 1 300 euros nets par mois. Depuis le début de l'année 2022, elle a décidé de sacrifier ses loisirs pour compenser l'augmentation de son budget carburant. Comme elle nous l'explique, cela représente "à peu près 30 à 40 euros par semaine sur le plein" pour aller au travail. Du coup, elle dit aller moins au restaurant ou au cinéma. Elle élimine les petits plaisirs en plus pour pouvoir aller au travail.

La hausse du prix du carburant, c'est aussi ce qui préoccupe Francine. À 69 ans, elle perçoit une retraite de 2 000 euros mensuels. Et depuis quelques mois, elle utilise de moins en moins sa voiture. "A 80%, je prends les transports en commun. Je pense que c'est une philosophie de vie, mais c'est aussi parce que le pouvoir d'achat a baissé", dit-elle.

D'autres tentent de traquer les économies en épluchant leurs factures. Xabi est ramoneur indépendant et gagne 1 300 euros nets par mois. Pour ne pas renier sur ses loisirs, il a choisi de réduire certaines dépenses mensuelles, telles que son forfait de téléphone, sa mutuelle, ou encore les assurances de sa voiture. Résultat, une centaine d'euros économisés tous les mois pour faire face à l'inflation qui devrait rester élevée au moins jusqu'à la fin de l'année 2022.


TF1 | Reportage V. David, J. Gardet.

Tout
TF1 Info