Indemnité carburant 2023 : qui y a droit ?

par La rédaction de TF1info Reportage L. Deschateaux, E. Vinzent, S. Fortin
Publié le 17 janvier 2023 à 12h43

Source : JT 20h Semaine

Dix millions d’automobilistes sont éligibles au nouveau chèque carburant que l'État commencera bientôt à verser.
Cette aide de 100 euros est destinée aux Français modestes qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler.
Le 20H de TF1 vous dit qui est concerné.

Après la ristourne à la pompe, voici l'indemnité carburant de 100 euros. Une nouvelle très attendue par les automobilistes qui en bénéficient. "C'est mieux que rien !", apprécie un homme. "Toutes les aides sont bonnes à prendre", abonde une femme, rejointe par un autre automobiliste : "C'est toujours ça de pris".

Mais attention, cette aide ne concerne pas tout le monde : seulement 10 millions de Français aux revenus modestes peuvent en bénéficier, qu'ils roulent en voiture ou en deux-roues, aussi bien thermiques qu'électriques.

Déjà des centaines de milliers de demandes

Pour toucher cette aide, il y a deux conditions : utiliser votre véhicule pour vous rendre au travail, ce pour quoi vous devrez rédiger une attestation sur l'honneur ; et gagner moins de 1314 euros net par mois pour une personne seule, 3941 euros pour un couple avec deux enfants. Dans ce cas, l'aide est même versée aux deux adultes, s'ils utilisent deux véhicules.

Il faut ensuite en faire la demande dans un centre des impôts, par téléphone ou en remplissant un formulaire sur le site des impôts. Avec cette aide, une personne qui parcourt 12.000 kilomètres par an peut espérer une économie de dix centimes par litre. 

Le coût de la mesure est d'un milliard d'euros pour l'État, soit beaucoup moins que les huit milliards dépensés sur la ristourne sur le carburant. Mais pourquoi l'État continue-t-il de subventionner les énergies fossiles ? "Si on avait utilisé ce milliard, par exemple pour doper les véhicules électriques, vu le montant des aides nécessaires, on aurait pu aider que 100.000 personnes. C'est trop peu", analyse Laëtitia Puyfaucher, experte chez Gisements communs, dans le reportage de TF1 visible en tête de cet article.

Les foyers concernés par l'indemnité carburant ont jusqu'au 28 février pour formuler leur demande. Les 100 euros seront ensuite versés dans un délai de 8 à 10 jours. Lundi soir, 825.000 personnes avaient déjà déposé leur dossier.


La rédaction de TF1info Reportage L. Deschateaux, E. Vinzent, S. Fortin

Tout
TF1 Info