VIDÉO - Combien peut-on économiser en faisant ses courses dans plusieurs supermarchés ?

par E.R. | Reportage TF1 Manon Debut, Charles Yzerman
Publié le 16 mai 2023 à 21h11

Source : JT 20h Semaine

Certains Français choisissent de faire leurs courses dans plusieurs magasins pour réduire leurs dépenses.
TF1 a suivi une adepte de cette pratique, depuis l'élaboration de ses listes d'achats jusque dans les rayons des grandes surfaces.
Quelles économies à la clé ?

Économiser son temps ou son argent ? Alors que l'inflation se poursuit en France, avec une nouvelle augmentation des prix des produits de consommation constatée en avril par l'Insee, les Français cherchent les meilleures astuces pour économiser. 

Quand certains préfèrent faire leurs courses dans un seul magasin pour faire des économies de "temps et d'énergie", d'autres fractionnent leurs achats pour réduire leurs dépenses. "Je fais plusieurs magasins, Aldi, Lidl, Leclerc, Match et Auchan", explique ainsi une consommatrice dans la vidéo de TF1 ci-dessus.

Une liste de courses par magasin

Comme elle, Ida a fait le choix de faire ses achats dans plusieurs enseignes. Et cette stratégie commence depuis son canapé, avec les prospectus de différents magasins. "Là, le concombre, j'ai comparé entre deux magasins, il est à 0.80 euro la pièce ici, c'est intéressant, donc je vais en prendre deux". Elle procède ainsi avec chaque produit afin de se constituer une liste de courses par magasin. "Un caddie qui était en moyenne à 200 euros il y a encore une grosse année, il est passé à 400 euros", se justifie-t-elle. 

Après la liste de courses, elle roule en direction de la première enseigne. Elle en ressort avec du thon, du concombre, du lait, mais pas du jus d'orange. Et pour cause, elle sait qu'elle peut le trouver moins cher dans une autre grande surface, qui se situe à proximité. "Je ne vais pas très loin, je ne fais pas beaucoup de route, ça évite d'user beaucoup d'essence. Quand je regarde les prix, pour un ou deux centimes près, ça ne vaut pas la peine de faire 10 kilomètres", explique-t-elle. 

Trois heures de courses, 20 euros d'économies

Ida réduit ainsi les kilomètres parcourus, mais elle passe par ailleurs beaucoup de temps entre les rayons. Cette activité peut lui prendre jusqu'à six heures par semaine. Le prix à payer pour ne pas baisser son niveau de vie. Car même si elle est en quête de bons plans, elle refuse de choisir des produits de sous-marque. 

"Je pense que pour avoir des bons produits quand même, il faut mettre un certain prix, pour la santé tout simplement", estime-t-elle. Résultat de cette journée de courses : elle a économisé 20 euros après trois heures passées dans les rayons de trois magasins. 

Selon les derniers chiffres publiés par l'Insee, les prix à la consommation ont augmenté depuis un an de 5,9%, soit une nouvelle hausse depuis les 5,7% enregistrés en mars. Dans le détail, cela est dû à une hausse des prix de l’énergie (+6,8 %), des services (+3,2 %) ou encore de l’alimentation (+15,0 %). 

Invité du 20 heures de TF1 ce lundi soir, Emmanuel Macron a dit espérer que l'inflation sur les produits alimentaires soit "absorbée (...) d'ici à l'automne", en visant à ce qu'il n'y ait "pas de marges exceptionnelles" faites par la grande distribution ou les industriels dans ce contexte. Il a ainsi affirmé vouloir "remettre un peu tout le monde autour de la table pour essayer de baisser certains prix pour accompagner nos compatriotes".


E.R. | Reportage TF1 Manon Debut, Charles Yzerman

Tout
TF1 Info