Inflation : les prix s'envolent

Inflation : les Français adaptent leur alimentation

Publié le 30 septembre 2022 à 20h16
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'inflation est légèrement en baisse, avec une augmentation de 5,6% sur un an. Mais la hausse des prix a déjà profondément changé notre comportement. Selon les estimations, quatre ménages sur cinq se sont adaptés par nécessité ou par prudence.

Nous avons suivi deux caddys, deux budgets face à l'inflation, deux Françaises qui ont changé leurs habitudes au moment de faire les courses. Amandine fait partie de ces Français qu'on appelle "fragilisés" par la hausse des prix. Ils sont 12 millions. Leur pouvoir d'achat est en baisse, alors ils font des choix. Au rayon boucherie, elle met un terme à la viande rouge. Et surtout, elle achète en grande quantité. Le prix au kilo est moins élevé. Et puis il y a ce rayon qu'Amandine fréquentait beaucoup moins qu'avant celui des dates de péremption courte.

Les "fragilisés" par l'inflation sont deux fois plus nombreux qu'il y a un an, d'après une récente étude. Ils côtoient les "Contraints" qui se serraient déjà la ceinture avant la crise, les "Prudents", et les "Préservés", qui achètent comme avant.

Les "Prudents", Hafsa en fait partie comme 9 millions de Français. Son pouvoir d'achat est stable, mais elle fait plus attention qu'avant. Elle passe par exemple son tour au rayon goûter. Alors pour se faire plaisir, elle opte pour la marque de distributeur. Comparé les prix, ce n'est pas vraiment dans ses habitudes. Finies aussi les courses pour le mois, elle y va toutes les semaines pour éviter les gaspillages et mieux gérer son budget.

Les petits prix, les promotions, c'est ce qui permet à de nombreux Français de ne pas encore devoir se priver. Mais si les prix en rayon continuent de flamber, ils devront, eux aussi, faire des choix.

TF1 | Reportage T. Jarrion, J. Bervillé, A. Silberman


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info