Quatre verres d’eau consommés sur dix sont issus d’eau en bouteille.
Pourtant, cela revient plus cher que l’eau du robinet.
Pourquoi cet engouement ?

Quand vous avez soif, votre boisson préférée, c’est encore bien souvent l’eau en bouteille. Quatre verres d’eau consommés sur dix sont issus de l’eau minérale. Et les marques ne s’y trompent pas. En rayons, des dizaines de références de toutes les tailles et de toutes les couleurs. La France fait partie des dix pays qui consomment le plus de bouteilles d’eau au monde. Chaque Français boit 135 litres d’eau en bouteille par an, soit quasiment un litre tous les deux jours. 

"Je trouve que l’eau en bouteille, c’est mieux pour la santé"

Alors, pourquoi cet engouement ? "C’est le goût qui me dérange. Il y a une histoire de calcaire qui me pose problème, quand on voit l’état des robinets", affirme une jeune femme. "Pour la santé, je trouve que c’est mieux", estime un homme. "Je trouve que c’est plus sain", poursuit un autre. 

Souvent vendues en packs, quand on regarde dans le détail, chaque bouteille vous coûte entre 18 et 50 centimes d’euros et c’est cher. L’inflation et le prix des emballages a creusé l’écart avec l’eau du robinet qui coûte jusqu’à 100 fois moins. À cela s’ajoute une autre réalité : les nappes phréatiques dans lesquelles puisent les marques sont en tension. Volvic doit réduire ses prélèvements de 5%. La marque Hépar a fermé deux sites de forage sur six. 

Le risque en rayons est d’avoir moins d’eau à distribuer et donc des prix qui augmentent encore. "On est dans un contexte où la ressource en eau est appelée à se raréfier. On a du mal à voir comment le prix pourrait baisser. C’est-à-dire que si désormais les producteurs d’eau ont de moins en moins accès à la ressource, eh bien fatalement, ça risque de faire augmenter les prix pour les consommateurs", explique Alexandre Mayol, maître de conférences en économie à l’université de Lorraine, à Metz (Moselle). En France, depuis 20 ans, les ressources en eau ont déjà diminué de 14%. 


L.T. | Reportage TF1 : Nicolas Robertson, Johan Maviert, Christophe Moutot

Tout
TF1 Info